Desserte maritime Terre-Neuve

La Chambre de Commerce a envoyé ce matin un courriel aux commerçants locaux, afin d’envisager un affrètement de navire sur Terre-Neuve. Les importateurs qui ont de la marchandise en souffrance à Fortune, doivent en communiquer le détail par fax  à la CACIMA au 41 05 35.

En effet, si le volume des importations via Fortune est peu important, il n’en reste pas moins que certains petits commerçants, qui n’ont pas les moyens d’affréter un bateau pour leur compte et dont les fournisseurs se trouvent sur l’île voisine, sont pénalisés par le fait qu’aucune desserte via Terre-Neuve n’est envisagée par l’Etat dans le cadre de la réquisition pour la desserte maritime de l’Archipel.

Le mouvement Cap sur l’avenir avait d’ailleurs manifesté auprès du Préfet son inquiétude à ce sujet dans un courrier daté du 1er octobre, resté sans réponse à ce jour.

0 Réponses à “Desserte maritime Terre-Neuve”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...