• Accueil
  • > Emploi
  • > Les bonnes blagues d’Archipel Demain : « faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais… »

Les bonnes blagues d’Archipel Demain : « faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais… »

Décidément, le mouvement Archipel Demain nous gratifie ces dernières semaines d’une série de bonnes blagues sur son site internet dont, s’ils continuent sur leur lancée, nous pourrons bientôt faire un almanach que nous intitulerons « La farce de notre identité ».

Après avoir affirmé que la pression fiscale n’avait pas augmenté (« Je pouffe ! » comme disait Coluche), nos humoristes en devenir clament haut et fort qu’Archipel Demain s’est toujours battu pour la défense de l’emploi local…

3 petits rappels, histoire de reconnaître la « bonne foi » de nos « croisés » et rire ensemble de plus belle :

1 – A la suite de la victoire d’Archipel Demain aux élections cantonales de mars 2006, il ne nous semble pas que le nouveau Président du Conseil Territorial fraîchement élu, se soit spécialement préoccupé de qui allait être son successeur à la banque… un local ??

2 – Au cours de ces derniers mois, le Conseil Territorial (dirigé par Archipel Demain) a étoffé son équipe administrative (bien)… mais, force est de constater, sans grande incidence pour l’emploi local :

  • Un Directeur des Services du Conseil Territorial… métropolitain
  • Un Responsable des Affaires Juridiques… métropolitain
  • Un Responsable des Affaires Sociales… métropolitain

S’il n’y avait pas localement de personnes compétentes pour répondre à ces postes, expliquez moi alors, à quoi a servi jusqu’ici l’Observatoire de la Fonction Publique, à part l’effet d’annonce à sa création exploité par l’ex-député GRIGNON ? Beaucoup de bruit pour rien…

3 - Le CRT (Comité Régional du Tourisme) est un organisme dépendant à 100% du Conseil Territorial. Sa présidente (une conseillère territoriale d’Archipel Demain, membre du Conseil Exécutif de la Collectivité) a licencié dernièrement le Directeur du CRT pour le remplacer par… une métropolitaine.

Pourtant, dans ce cas précis, il existe à notre connaissance, au moins une jeune Saint-Pierraise formée dans ce domaine !

Avouons qu’il y a là une fêlure certaine dans la cuirasse de nos chevaliers « Jedi » dévoués à « la Force de notre identité » !

Mais rions mes amis, et attendons impatiemment le titre du prochain épisode de la série « La guerre de la toile »… « L’attaque des clowns » ?

Allez… bonne fin de semaine à tous et que la « Farce » soit avec vous !
Yannick CAMBRAY

15 Réponses à “Les bonnes blagues d’Archipel Demain : « faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais… »”


  • Je n’ai rien contre les métropolitains. Allons nous vers une présidence métropolitaine du Conseil territorial?

  • Il est certain que les arguments électoraux avancés, la main sur le coeur, au cours des dernières campagnes se sont volatilisés … le cheval de bataille « la force de notre identité » a laissé place à des embauches de métropolitains à compétence égale avec des Saint-Pierrais et à des études qui suivent elles-mêmes d’autres études menées … par des cabinets métropolitains.
    Si le Conseil Territorial considère les Saint-Pierrais comme des incompétents, prouvons-leur le contraire !!

  • En tout cas, entre les impôts et l’emploi local, moi je sais qui sont les dindons de la « farce »… NOUS !

    Merci la Force de notre identité !

  • Pour info :

    L’observatoire de la fonction publique a été provoqué par le conseil des jeunes de l’époque et non GG.
    Ce qui se passe dans certains services de la collectivité est simplement lamentable, on recrute extérieur dans un contexte
    particulièrement difficile, ou c’est ce qu’on essaie de nous faire
    croire. Le CG néglige tous les jeunes qui aspirent à un retour au
    caillou, on licencie et on dénigre les st-pierrais et miquelonnais
    par des mesures hétéroclytes dans l’ensemble des services et d’aprés les infos au crt. Que de mesures efficaces pour pallier
    la crise…

    Voila le résultat d’un développement durable…

    Phil

  • Là je pense que Dark Vador vient de se prendre un coup d’épée lazer. Mais qui est-il? Pas bien courageux pour un Jedi qui sur le site d’archipel demain ne signe pas ses articles. Les membres de Cap sur l’avenir restent dans le droit chemin car leurs articles sont toujours signés, ils ne tombent pas dans le côté obscur.

  • Le repli sur une identité de fonctionnaires est aussi un péril. À en croire les commentaires il semblerait que le seul champ d’activité ouvert aux jeunes de SPM soit la fonction publique. Il serait bon au contraire de laisser penser que les esprits valeureux, les têtes bien faites et bien pleines, ne devraient pas systématiquement être captées par la fonction publique, au bénéfice de l’entreprise privée. L’avenir de SPM ce n’est pas l’attribution d’un poste de la fonction publique à X ou Y, mais la création d’entreprises privées, par des saint-pierrais et pour des saint-pierrais.

  • Si les soit disant « tètes pensantes » ne faisaient pas venir de métropolitains sur notre caillou,il y aurait peut etre moins de nos jeunes qui seraient obligés de déserter l’archipel faute d’emploi.Au fait il faut changer le titre:les bonnes blagues d’archipel d’HIER.

  • Je suis d’accord avec toi Guy, mais moi je dirais que ce n’est pas QUE l’attribution d’un poste de la fonction publique à X ou Y. Que l’on veuille ou non la fonction publique fait ou devrait faire partie d’un avenir pour nos jeunes. Je suis également d’accord avec toi lorsque tu dis qu’il faut la création d’entreprises privées pour notre avenir, mais là, encore faudrait-il qu’il y ait de réels projets de développement pour notre archipel. Et là on peut dire  » Soeur Anne ne vois tu rien venir du côté de la place de l’église » et l’on est bien forcé de se rendre à l’évidence que NON!!!!! RIEN absolument RIEN!!!!!!!! Alors je me met à la place de nos jeunes, ils hésitent et c’est normal. Le seul semblant d’espoir pour eux vient du Député Annick Girardin qui a su reprendre en main le dossier du plateau continental avec détermination et mobiliser la population. Pour finir la création d’entreprises privées par des St-Pierrais ET Miquelonnais pour des St-Pierrais ET Miquelonnais.

  • Lucien là n’est pas le sujet et je pense que tu l’as bien compris. Il n’est pas question d’ouvrir de polémique.
    Il s’agit de dire simplement qu’à compétences égales on se doit de défendre l’emploi local, lorsqu’il s’agit surtout de l’utilisation des deniers publics. Quand on parle d’emploi local, il s’agit avant tout de recrutement local. Ne va pas nous faire dire ce qu’on n’a pas dit.
    Lorsqu’il y a des gens formés sur l’archipel, compétents dans des domaines précis, et qu’on va recruter en métropole en prenant en charge le transport et tout le toutim ça coûte forcément plus cher. La question est surtout pourquoi ? douterait-on de l’objectivité des gens qui vivent ici ?

  • Bravo a cap sur l’avenir de dire la vérité
    Qui a vu le C V de la nouvelle directrice du C R T
    Ou est passé le site inter net du C R T ??? de 15 000 euros construit par une compagnie franco canadienne avec l’argent du conseil territorial,qui devait etre en ligne en juin 2008 pour la communication touristique de l’archipel,trés important pour le développement
    Pourquoi pas donner la chance a nos jeunes de prouver leur valeur apres 6 ans d’étude payé par la collectivité

  • Ne va t’ont pas vers une polémique entre personnes qui sont des locaux contre des Métropolitains, et aux détriment de qui ?

    Si vous voulez rassembler je pense que je genre de clivage ne doit pas se faire même si je suis d’accord que les jeunes qui se forme en Métropole et qui veulent travailler ici devraient être privilégier surtout par se genre d’administration qu’est le CG..

    Mais faut il opposer systématiquement les gens entre eux parce qu’ils ont pas décidez de naître ici mais d’y travailler ?

    Il est vrai que si nos administrer ont le choix il devrais faire celui du local , mais après tout faudrait il définir ce qu’est un local , celui qui y habite ou qui est née?

    Cela ne peux que tendre les tensions qui existe entre Métropolitains et différents locaux, n’êtes vous pas là justement pour les atténuées ?
    Cordialement

  • Ca fait cher payer pour un site internet.
    Faut croire que le contribuable en plus de la claque fiscale
    est pret à donner plus de fric et pour une entreprise etrangere.
    15000euros pour un site d’info je comprend pourquoi nous sommes
    la bonne laitière de l’outremer.
    Quand à l’emploi et l’économie le CG se réjouit « d’avoir sauvé les
    meubles ??? » Ses meubles peut être les décisions du président vont à contre sens du cabestan.
    Virer les bonnes gens de chez nous c’est peu orthodoxe comme procédé
    surtout lorsqu’on pense que les bons viennent forcément de l’exterieur. C’est une insulte à tous les jeunes SPM qui aspirent un
    jour à travailler au pays comme il le dit si bien en tele.

    Phil et les autres…

  • Charles Gabriel, le baron de l'espérance

    Vous voulez voir le nouveau site du CRT? C’est une réussite absolue ! En visitant le site de « Destination St. John’s » j’ai pu visiter les deux nouveaux site du CRT !

    En english

    http://www.visitspm.com

    En french
    http://www.tourismesaintpierremiquelon.fr/

  • bravo au CRT pour un site de 15 000 euros , qui est vide et les infos pas mis a jour,c’est plus facile de faire le ménage que de travailler sur le site internet
    bonne publicité

  • Le Président du C.T. dit « vouloir préserver l’emploi local », mais qu’a t-il fait par exemple au C.R.T. (pour ne citer que ce cas là…).

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...