• Accueil
  • > Politique
  • > « Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais »… suite de la saga Archipel Demain…

« Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais »… suite de la saga Archipel Demain…

Dans un courrier du 28 avril 2009, le conseiller municipal d’Archipel Demain Bernard Briand interpellait le Maire de Saint-Pierre sur les conditions de recrutement dans les services municipaux. Monsieur BRIAND y affirmait qu’aucune disposition ne devait remettre en cause le principe d’égalité d’accès à la fonction publique territoriale et réclamait une totale transparence dans le recrutement des agents municipaux.

Ces nobles et grands principes, ne s’appliqueraient-ils pas pour la fonction publique d’Etat ? A moins que leur application ne dépende de la personne concernée par le dit recrutement…

En effet, il se trouve notamment qu’un poste de Conseiller d’animation sportif (cadre A) est à pourvoir localement à la Direction Territoriale de la Jeunesse et des sports.

Vous êtes fonctionnaire territorial ou d’Etat et vous cherchez à évoluer dans votre carrière… or vous n’en avez pas entendu parler ? Normal, cette vacance de poste n’a fait l’objet d’aucune publicité, aussi bien de la Direction Territoriale de la Jeunesse et des Sports que de la Préfecture de Saint-Pierre, et le dépôt des candidatures est clos depuis fin avril !

Malgré le « black out » fait autour de cette vacance de poste, il se trouve pourtant qu’une candidature locale a tout de même été déposée…
Mais, le plus étonnant dans cette affaire c’est que cette candidature – qui aurait dû être déposée auprès de l’administration concernée – a d’abord été déposée par l’intéressé à l’Elysée… rien que ça !
En effet, ce dossier de candidature locale est soutenu par la Présidence de la République, notamment par Madame Marie-Luce Penchard, Conseillère pour l’Outre-mer auprès de Nicolas Sarkozy « himself », et tête de liste UMP Outre-mer pour les Européennes !! Cette même Madame Penchard qui est venue rendre visite il y a deux semaines à ses amis de l’UMP975 dans le cadre de la campagne électorale.

Mais qui donc localement peut avoir de telles relations nous direz-vous ???
Celui là même qui donnait – il y a peu encore – des leçons d’équité à Madame le Maire : Monsieur Bernard Briand, tête de liste Archipel Demain aux municipales 2008, actuel conseiller municipal de l’opposition, Secrétaire Général du groupe Archipel Demain, membre de l’UMP 975 et syndicaliste à ses heures…

Amis fonctionnaires… pour une évolution facilitée de votre carrière, 2 gestes « simples » : prenez une carte UMP et déposez votre dossier à l’Elysée !

Or, sur l’Archipel, une quinzaine de personnes pouvait prétendre à ce poste si – bien évidemment – la diffusion de l’appel à candidature avait été un peu moins… « intime ».
Mais comme le disait justement Madame le Maire dans sa réponse à Monsieur Briand concernant les recrutements dans les services publics : « Y aurait-il deux poids, deux mesures pour Archipel Demain ? ». Il faut le croire !

Le mouvement Cap sur l’Avenir souhaite dénoncer haut et fort l’attitude de Monsieur Bernard Briand ! Profiter d’être membre d’un parti politique au pouvoir (UMP), pour se faire « recommander » par les plus hautes instances de l’Etat, afin de s’assurer l’obtention d’un poste dans la fonction publique est inacceptable ! C’est ce type de comportement qui discrédite auprès de nos concitoyens l’action politique ou syndicale.
Pour nous, s’impliquer en politique, veut dire défendre des valeurs, dans l’intérêt général. C’est un engagement en faveur d’un territoire et d’une population, pas un tremplin pour une carrière personnelle ! Comment ensuite s’étonner que nos compatriotes puissent penser que tous les élus ne sont là que pour profiter d’avantages et de passedroits ?
L’attitude de Bernard Briand est inacceptable, condamnable et surtout, indigne d’un élu !

Le mouvement Cap sur l’avenir souhaite :

la réouverture de l’appel à candidature pour le poste de Conseiller d’animation sportif (cadre A) à la Direction Territoriale de la jeunesse et des sports, mais également pour le poste de Conseiller d’animation jeunesse (cadre A) qui est lui aussi à pourvoir dans ce même service;
la démission de Monsieur Bernard Briand de son mandat de conseiller municipal;
un vote sanction contre l’UMP aux prochaines élections européennes, afin de démontrer à la candidate Madame Penchard et ses collègues de l’UMP975 que nous ne sommes pas dupes et que nous ne nous laisserons ni manipuler, ni acheter.

 

Yannick CAMBRAY

9 Réponses à “« Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais »… suite de la saga Archipel Demain…”


  • ladombe_lucien

    Les tribunaux administratifs, c’est pas pour les chiens!
    Euh… si!

  • En ce moment grande promotion de l’UMP, pour une carte du groupe vous avez le droit à un poste dans la fonction publique… Attention, la demande est à adresser directement à :

    Présidence de la République
    55 Rue du Faubourg Saint-Honoré
    75008 Paris

    Votre parrain ou marraine peuvent alors cumuler des points cadeaux afin de bénéficier d’une surprise à la hauteur de leur participation.

    Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde….

    Mhhhhhhhhh Mr Guillotin, revenez, ils sont devenus fous……

  • Pauvre archipel demain quand le bateau coule les rats se planquent

  • Que dire de plus…

  • Code de déontologie du sport : « La vraie nature du sport, sa morale authentique, se situent dans le respect conjoint de la loi, de soi-même et des autres »
    Voilà une phrase sur laquelle M. Bernard Briand devrait méditer.

  • Prof de sport ….spécialité tremplin ……vers la députation ???!!!
    Du déjà vu ça !!

  • Ce sont ceux qui jouent les donneurs de leçon sur le non fonctionnement de l’observatoire de la fonction publique qui en profitent un max……
    Peut être qu’il conviendrait de mettre ce dossier au prochain ordre du jour…..?

  • A lire la réponse de Mr Briand celui ci est innocent de toutes malversations.
    Qui croient ?

    Dans le monde politique nous le savons tous les coups bas sont de rigueurs et nous savons aussi la vérité est souvent d’un coter ou de l’autre erronée, enjoliver , pour toujours sortir à son avantage.

    EN tout cas ce Monsieur , à l’air de défendre son steak avec acharnement , et à en conclure ‘tant pis pour les autres ‘ démontre tout l’intérêt qu’ils porte à ses concitoyen qu’il est censé soutenir et défendre .

    Chacun ne tirera la conclusion qu’il veut selon ses sensibilités politiques ou autres , mais une chose est sûr cela ne ferra pas avancer le Schimilblick (clin d’œil à l’ami Coluche) , de la réconciliation , entre la population est ces politiques.

    L’archipel n’est pas prêt de sortir de sa crise avec de telles mobiles, moi d’abord , ma famille , mes amis et les autres ……….tout un programme

  • « la force de notre identité » ça veut tout dire !

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...