• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 28 mai 2009

Archive journalière du 28 mai 2009

Yannick Cambray : je ne mens pas… la preuve !

Nous invitons toutes les personnes voulant connaître le « fin mot » sur « l’affaire Bernard Briand », à venir consulter sur le tableau d’affichage de la permanence de Cap sur l’avenir, au 7 rue René Autin à Saint-Pierre (ancien commerce Robin Drillet), la copie d’un bordereau d’envoi à entête de la Présidence de la République, en date du 2 avril 2009, transmettant au préfet de Saint-Pierre-et-Miquelon le dossier de candidature de M. Bernard Briand. Ce bordereau est bel et bien signé par Mme Marie-Luce Penchard.

Chacun pourra ainsi en tirer les conclusions qui s’imposent.

Yannick Cambray

Droit de réponse de Mme Marie-Luce Penchard

Nous avons reçu ce matin un courriel de la Direction de campagne des élections européennes pour l’Outre-mer de l’UMP, nous demandant de publier le droit de réponse ci-dessous :

« Communiqué de Presse de Marie-Luce PENCHARD,
Tête de liste de la circonscription Outre-mer aux élections européennes

L’association Cap sur l’Avenir a publié sur son blog un article ce lundi 27 mai (http://capsurlavenir975.unblog.fr/2009/05/27/faites-ce-que-je-dis-mais-ne-faites-pas-ce-que-je-fais-suite-de-la-saga-archipel-demain/), mettant en cause Mme Marie-Luce PENCHARD dans le cadre de la nomination d’un conseiller d’animation sportif à la Direction Territoriale de la Jeunesse et des Sports de Saint Pierre et Miquelon.

Marie-Luce PENCHARD, tête de liste de la circonscription Outre-mer aux élections européennes de juin 2009, dément formellement toute intervention de sa part dans la désignation de ce cadre.

Elle se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires contre Cap sur l’Avenir, pour sanctionner ces propos qui portent atteinte à son honneur et à sa considération. »

 




DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...