Archive mensuelle de mai 2009

Page 2 sur 3

CSA rencontre les dirigeants d’entreprise concernant leur participation possible au RSTA

Les deux conseillers territoriaux de Cap Sur l’avenir, Annick GIRARDIN et Yannick CAMBRAY, ont organisé une réunion d’information pour les professionnels du secteur économique de l’Archipel ce lundi 18 mai à 18h dans les locaux de la CACIMA.

Cette réunion avait pour objectif d’informer les dirigeants d’entreprise sur le RSTA (Revenu Supplémentaire Temporaire d’Activité), une mesure destinée à redonner du pouvoir d’achat aux salariés percevant des bas salaires (jusqu’à 1,4 SMIC, soit 1842 euros).

Note explicative sur le RSTA : CSA rencontre les dirigeants d'entreprise concernant leur participation possible au RSTA dans Economie pdf notersta180509.pdf

Les dirigeants du monde socio-économique de l’Archipel présents à cette réunion (dont des représentants des secteurs du BTP, Pêche, Tourisme, Service et Commerce) ont exprimé, a priori, un avis favorable sur cette nouvelle mesure, étant bien entendu qu’une position officielle ne pourra être prise qu’une fois connu l’avis de l’ensemble des employeurs. Une inter-syndicale patronale devrait se créer et se réunir tout prochainement, et des réunions de travail être programmées avec le Conseil territorial et les autres organisations syndicales de salariés.

L’objectif des élus de Cap Sur l’avenir dans ce dossier est donc atteint.

Le dialogue social doit désormais prévaloir, au Président du Conseil territorial maintenant de  mettre en phase ses paroles avec ses actes.

Rappelons que l’objectif essentiel de cette mesure est de donner un véritable « coup de pouce » au pouvoir d’achat des salariés de l’Archipel qui en ont le plus besoin et de relancer par la même occasion l’activité économique par la consommation.

Yannick CAMBRAY

Permanence de CSA

Le mouvement « Cap sur l’avenir » avise ses membres et sympathisants, qu’une permanence se tiendra ce soir, Mercredi 20 mai à 18h au siège du mouvement, 7 rue René Autin, à Saint-Pierre.

A l’ordre du jour :

- Les élections européennes ;
- L’emploi dans la fonction publique ;
- Le dossier pêche et aquaculture ;
- Compte-rendu de la dernière réunion du Conseil territorial

Toutes les personnes qui souhaiteraient rejoindre le mouvement « Cap sur l’avenir » sont également cordialement invitées.

Bienvenue à tous.

Réunion du Conseil territorial du 15 mai 2009

La réaction sur les ondes de RFO radio du Conseiller territorial de Cap sur l’avenir concernant :

  • la mesure sur la détaxe de certains produits alimentaires importés d’Europe ;
  • la proposition de Cap sur l’avenir concernant la participation du Conseil territorial à la mesure nationale du RSTA (Revenu Supplémentaire Temporaire d’Activité), dont la partie Etat est applicable à Saint-Pierre-et-Miquelon dès juillet prochain.

« Les fonds marins, objet de convoitise pour les Etats » – LeMonde.fr

Article intéressant paru le 12/05/09 sur le site Le Monde.fr, intitulé « Les fonds marins, objet de convoitise pour les Etats« .

Dans cet article, Gaëlle Dupont explique de manière simple, les enjeux considérables que représente pour les états côtiers l’extension de leur plateau continental.

Enfin une lueur au bout du tunnel !

manifplateau2.jpg

La France a fait valoir ses droits en Atlantique Nord ! Le Gouvernement a déposé une lettre d’intention auprès de l’ONU, revendiquant l’extension du plateau continental de Saint-Pierre-et-Miquelon ce vendredi 8 mai 2009.

La voix des Saint-Pierrais et Miquelonnais aura donc été entendue à Paris.

Grâce à une détermination inébranlable et à un travail sans relâche entrepris depuis son élection en juin 2007 par le Député Annick GIRARDIN, ce dossier – que beaucoup (même localement) avaient déjà « enterré » – a été réouvert et sa gestion transférée du Ministère des affaires étrangères (où il prenait la poussière) à Matignon.

En effet, après avoir convaincu la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée Nationale du bien fondé et de la légitimité des revendications de l’Archipel, avec son rapport de mission, Annick GIRARDIN a su fédérer autour de ce combat un nombre important d’élus nationaux (toutes tendances confondues) et de personnalités pour plaider la cause de Saint-Pierre-et-Miquelon auprès du Gouvernement.

Les élus de l’Archipel, malgré leur scepticisme de départ, ont finalement fait front uni dans ce combat, certainement motivés par le soutien fort de la population qu’ils ont senti grandir en ce début d’année 2009. Un soutien affirmé au cours de plusieurs manifestations orchestrées par un collectif citoyen et relayées par les médias nationaux et internationaux.

Nous n’avons gagné qu’une première manche, mais quelle victoire !

On peut souligner ici la forte mobilisation de la population, ainsi que celle de nos concitoyens « expatriés », qu’ils en soient remerciés.

En tant que mouvement politique, nous remercions aussi tous les membres et sympathisants de « Cap sur l’avenir » qui ont toujours répondu présent à nos appels ces derniers mois. Ils se sont largement investis dans ce combat et ont su se mobiliser et se rendre disponibles pour participer à toutes les manifestations afin de faire entendre la voix de l’Archipel et de défendre nos intérêts.

Il faut cependant rester vigilant sur la suite que le Gouvernement français donnera à ce dépôt de lettre. Il est tout autant nécessaire de rester attentif aux futures négociations qui devront s’ouvrir avec le Canada. C’est maintenant le travail de nos élus.

123



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...