Adresse introuvable… le nouveau slogan du CRT ?

Quelle que soit la bonne volonté du personnel du Comité Régional du Tourisme de Saint-Pierre et Miquelon, tout effort sera de toute manière réduit à néant par l’inconstance (inconsistance ?) de la politique touristique du Conseil territorial, dont le schéma de développement nous avait pourtant été présenté en grandes pompes en septembre 2006, Ministre du Tourisme à l’appui SVP !
Un schéma de développement qui je vous le rappelle devait nous permettre de doubler d’ici 2010 le nombre de touristes (soit 26 000 visiteurs/an !!!) et donc doubler les recettes du secteur pour arriver à plus de 4,5 millions d’euros/an !

Il y a eu aussi la « valse » des directeurs… mais le dernier épisode en date c’est : le site internet du CRT aux abonnés absents depuis le 14 octobre (et encore au moment où je vous écris ces lignes).

Le CRT avait autrefois loué un nom de domaine à un prestataire local : www.st-pierre-et-miquelon.info. Ce fut l’adresse du Comité Régional du Tourisme de 2002 à 2008.
Au printemps 2008, le CRT décidait de changer de prestataire et publia donc un appel d’offre pour la création d’un nouveau site web et une étude sur de nouveaux noms de domaines.
Un prestataire canadien a été retenu pour la refonte du site et deux nouveaux noms de domaine furent déposés au nom de l’ancienne présidente du CRT, à savoir : www.visitspm.com et www.tourismesaintpierremiquelon.fr (aux myopes et dyslexiques, prière de s’abstenir).

Ces nouvelles adresses ont donc été celles qui permettaient d’accéder au site du CRT jusqu’au 14 octobre dernier, date de renouvellement de l’abonnement des noms de domaine. Or ces domaines n’ayant manifestement pas été renouvelés, le site web du CRT n’est tout simplement plus accessible sur la toile !!! Le CRT ne peut donc plus gérer ni son site ni ses propres domaines, et les internautes ne peuvent plus obtenir aucune information touristique officielle sur l’Archipel* !
Si rien n’est fait, dans quelques semaines, le premier cybersquatteur venu récupérera ces domaines échus pour en faire ce qu’il en voudra.

Alors quand j’entends le Conseil territorial parler de développement et de projets concrets en matière de tourisme à la Commission Mixte de la Coopération Régionale, permettez moi de rigoler… jaune évidemment.

Yannick Cambray.

*A noter qu’il reste quand même le site de Marc Cormier www.st-pierre-et-miquelon.com de disponible pour les infos touristiques sur le net. Un site privé dont on peut saluer la constance pour faire la promotion de l’Archipel, heureusement qu’il est là !

17 Réponses à “Adresse introuvable… le nouveau slogan du CRT ?”


1 2
  • comme bon nombre de saint pierrais et miquelonnais je
    constate que comme le precisai m cambray les personnels
    ont coeur à l’ouvrage malgré les obstacles qui paralyse
    les initiatives. D’apres ce que j’ai pu comprendre tous
    les directeurs changent à cause d’une guerre des nerfs
    entre les professionnels et les politiques.
    En général ce sont les employés qui sont les bouc émisssaires
    de ces rivalites, je suis heureuse de constater que malgré
    toutes les difficultés, les salariés ont réagi avec professionnalisme
    et ont assuré la gestion d’un bureau en voie d’extinction…

    Faut savoir encourager les premiers acteurs de terrain

    murielle Dlm

  • et si on les écoutait un peu ces gens de terrain..pour changer!!
    et si on écoutait les touristes heureux ..pour changer !!
    en lieu et place de directrice éphémère et sous-douée de consultants compétents pour la promotion de New-York york ou des émirats arabes unis….
    un peu d’humilité, d’écoute de sa population et des petites gens « incompétentes » et probablement « ne pouvant comprendre » les grands desseins secrets d’une politique coupée de ses forces vives ferait probablement du bien dans les débats.
    comme le soulignait un internaute il y a des réalisations correctes avec des séjours jugés agréables sur le caillou..parlez d’un repas sur l’île aux marins, d’une ballade pour voir les baleines d’un tour à Miquelon langlade..de toutes ces petites chose que des volontés privées ou semi publiques font…allez si on cherche bien malgré l’absence de liaison il y a toujours eu des bateau plus ou moins gratuits pour aller sur Langlade..ce qui prouve bien les potentiels locaux au système D!!
    Une équipe politique coupée du monde dans sa tour d’ivoire ne peut dans ce domaine du tourisme comme dans les autres secteurs réussir à mettre en place des dossiers qui devraient faire consensus dans la population..
    On ne peut que souscrire à la réflexion de G LEVEQUE une bataille avec des troupes qui se chamaillent entre elles à longueur de journée risque fort d’être perdue d’avance…
    Et pour terminer si Monsieur Briand déplore la haine !!!on n’est plus en cour de récréation !!!!ne pouvez vous pas imaginer comme sur ce site fort pratique pour s’exprimer que vos colonnes soient ouvertes au débat ou êtes vous vous aussi dans une démarche de fermeture à la critique et d’autisme envers la population comme le Ct l’est souvent??
    vous savez que internet a évolué il est même possible de publier des commentaires et de réagir il y a si peu de place au débat dans la conduite de la politique locale que « archipel demain » pourrait quitter hier pour justement voir demain à sa porte….
    Commenter ne veut pas systématiquement dire dénigrer et pour vous rappeler une citation emblème du figaro empruntée à Beaumarchais ( à relire pour beaucoup d’entre nous!!) « sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur »
    On parle de liaison interîle d’investissement dans un navire ultra rapide avec lequel il est impossible de faire un séjour de deux jours sur Miquelon sauf de rester coincé une semaine ???est-il indispensable de marcher à 30 nœuds???
    ne peut-on envisager un navire en liaison quotidienne en saison et tous les deux jours en hiver avec un couplage avion (retour quotidien pour les pressés) qui même s’il mettait un quart d’heure ou vingt minutes de plus permettrait d’irriguer la grande île de touristes et de transport fiable un navire « classique » genre ferry …comme il en existe dans bien d’autres endroits..
    posez la question à la population??? on ne sait jamais!!
    Et si en plus des touristes on peut mettre sa voiture, sa moto, des flats de transport….et faire que tout ce petit monde dépense des euros sur Miquelon un peu plus longtemps et puisse venir sur les deux îles dans des conditions un peu plus pratiques qu’a ce jour!!
    allez allons plus loin..une triangulaire St Pierre/Miquelon/fortune à 22 noeuds ça doit être possible???sans partir dans des bateaux de course fragiles et coûteux ???
    y-a-t-il un débat ouvert quelque part??? sur le site d’archipel demain???au ct??? ailleurs???? avant d’engager des millions d’euros avec nos impôts on pourrait peut-être faire le tour du problème et écouter un peu plus nos concitoyens sans attendre qu’ils envahissent les gendarmeries ce qui n’est d’ailleurs plus possible …reste plus que les fontaines publiques et les rues…ou les sites internet disponibles !!!!

1 2
Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...