• Accueil
  • > Retraites
  • > Revalorisation des retraites : des propositions inacceptables !

Revalorisation des retraites : des propositions inacceptables !

300 personnes dans la rue le matin à Saint-Pierre et une trentaine à Miquelon… une partie de la population de l’Archipel a fait entendre son mécontentement sur le problème des retraites. On peut toutefois, à l’instar des syndicats CGT, CFDT, FO et FSU qui ont mené la manifestation et les discussion avec l’Etat, regretter la baisse de mobilisation par rapport à juin dernier et l’essoufflement du mouvement en fin de journée à Saint-Pierre.

Quoiqu’il en soit, il est clair que l’on ne peut pas se contenter des 1,5% d’augmentation des retraites CPS évoqués tout au long de cette journée, pas plus que d’une quelconque nouvelle « aide sociale » qui viendrait soutenir les retraités les plus défavorisés.

A ce propos, il semble assez incroyable qu’il faille une telle manifestation pour que les collectivités et la CPS acceptent soudain de réfléchir à la mise en place d’un dispositif social commun pour les personnes en grande précarité ? Viendraient-ils de prendre conscience seulement aujourd’hui de la grande difficulté dans laquelle se trouvent certains de nos concitoyens ?! Il est tout aussi regrettable de constater que sans cette demande de l’Etat, sous la pression des revendications syndicales, tous ces acteurs majeurs du secteur social auraient continué de travailler chacun de leur côté…

En ce qui concerne Cap sur l’avenir, les 1,5% d’augmentation sont inacceptables, d’autant que le Ministère de l’Outre-mer soutenait pour sa part une augmentation de 6,25% ! Les différents ministères concernés étant en total désaccord sur le sujet, rien n’est arrêté. Aussi est-il nécessaire de demander et d’obtenir un arbitrage de Matignon. Encore faut-il, pour espérer se faire entendre, que nos élus et nos responsables sociaux tiennent un seul et même discours auprès de l’Etat.

7 Réponses à “Revalorisation des retraites : des propositions inacceptables !”


  • Depuis le grand silence qui a entouré localement les démarches de l’ARVEL sur les erreurs commises à Saint-Jean dans le cadre des cancers du sein, on sait que certains « acteurs majeurs du secteur social » ont l’art de ne rien entendre, de ne rien voir et de ne rien dire quand ça les arrange !

  • le consensus mou a encore frappé ….la léthargie St Pierraise est-elle devenue la règle???? à force de conduire une politique de division, de défense de petits intérêts particuliers sans voir l’intérêt général couplé avec un traitement social de l’économie on aboutit à une politique de l’Etat condescendante pour la population …..
    diviser pour régner reste une bonne méthode éprouvée et depuis quelques temps l’administration centrale en a bien usé que ce soit dans le transport maritime ou dans les autres domaines comme les retraites..on ne parle pas de la diminution des conditions de défiscalisation ….
    La force de notre identité devient une simple maxime digne de figurer au musée de l’arche !!! pendant ce temps là la foire continue et les forces vives s’envolent.
    Seul un discours fort est respecté par l’Etat et son administration c’est une question d’équilibre mais aussi d’existence de l’archipel ….oublié régulièrement par l’administration ….comme dans les aires marines ou autres sujets..ah ça existe ..c’est où ???? ya du monde ????? c’est qui ces français sur ce caillou lointain ???dommage même pas un rom a expulser ….!!!! si on veut être pris en compte il faudra bien un jour fédérer les énergies locales au moins vis à vis de l’Etat et ce même si les divisions existent ..ça évitera les discours lénifiants envers la population ..on est pas des pingouins attendant que le gentil fonctionnaire s’occupe de nos problèmes d’indigène….

  • ils savent sans doute serrer les fesses quand il le faut…(et les nouilles que nous sommes aussi!)

  • Le tam tam’a pas suffit…
    On aurait pu faire ce qu’ à fait la guadeloupe au debut 2009!!!(mais on était QUE de bons spectateurs à ce moment là!)mais ici « t’es trop petit », comme dirait un chanteur local…

  • Voici quelques questions dont j’aimerai avoir des réponses de la CPS :

    Quand est il de la réserve d’environ 2,5 millions d’euros qui se trouve dans la caisse de la CPS depuis pas mal de temps?

    Comment se fait il que rien n’a été et ne soit fait avec cet argent pour aider les personnes qui sont vraiment dans le besoin?

    Qu’est ce qui se cache derrière cela?

    Cette réserve se débloquera-t-elle soudain quelques mois avant des élections en donnant beaucoup d’aides sociales comme par hasard?

    On voit ce que cela donne avec le président Artano lorsque l’on ne travaille pas dans l’intérêt général et que l’on veut n’en faire qu’à sa tête, on se trouver dans la Merde!!

  • Marie-France Cuzick

    C’est bien honteux quand on pense que le 15 du mois les retraités n’ont même plus d’argent pour aller se chercher à manger. Ils mangent des nouilles avec du bologna, c’est le repas du pauvre !

    Bien sûr, les moins malheureux se sont ceux qui ont vendu leur maison et qui sont logés maintenant dans les appartements à loyer modéré et chauffés. Mais ceux qui ont leur maison, avec les frais que cela entraîne : la tuyauterie, la fournaise à réparer et l’ouvrier qui ne va pas venir pour rien. Argent ou pas, il va bien falloir le payer.

    Personne ne parle non plus des retraités qui vont se faire soigner à Terre-Neuve avec les indemnités journalières qui n’ont pas été revues depuis longtemps, alors que le dollar a augmenté. On aurait pu voir ça aussi.

    Pourquoi maintenant les retraités sont-ils payés le 29 au lieu du 28 du mois ? Si le 29 tombe un samedi, il faut attendre le 31 pour être payé ou alors des fois même le 1er du mois suivant si le lundi est férié. Pour les fonctionnaires par exemple c’est le 25 de chaque mois et ils ont pourtant plus les moyens d’attendre que les retraités.

    Sans citer personne, il y a que maintenant que certains se sont aperçus que les retraités avaient vraiment besoin qu’on les aide. heureusement qu’il s’en sont aperçus après 2 manifestations !

    A bons entendeurs salut !
    Marie-France

  • C’est sur!ya du vrai, et surtout du vrai..!
    Et le probléme ne date bien entendu pas d’hier, ni méme d’avant hier..!
    Mais les retraités ont peut etre gardé le » mouchoir dans la bouche » trop longtemps « !(si on me permet cette expression)
    au lieu de gueuler fort…

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...