Conseil territorial : le “bon élève” nous prendrait-il pour des cancres ?

Le 16 février 2010, le conseiller territorial d’Archipel Demain Gérard GRIGNON avait dressé au cours de la séance officielle un portrait élogieux et particulièrement « enflammé » du Président Stéphane ARTANO, afin de souligner son excellent travail de gestionnaire dans le redressement, sinon le sauvetage, des finances locales.

Extraits de sa déclaration :

Pour notre part, nous avons souligné à diverses occasions sur RFO ou sur notre blog, que depuis l’arrivée de l’équipe d’Archipel Demain à la tête du Conseil Territorial en 2006, la dette de la Collectivité avait explosé, passant de 18 Millions à 22 Millions d’euros, et cela sans comptabiliser dans ces chiffres les nouveaux emprunts 2010, dont 2,5 Millions d’euros affectés aux investissements du Budget Primitif 2010. Pour être précis, la dette de la Collectivité était en 2006 de 18,278 Millions d’euros, alors qu’en fin 2009, cette même dette était de 21,765 Millions d’euros, soit un accroissement de l’endettement de près de 20 % en 4 ans !
Bref, nous avons démontré que la Collectivité était aujourd’hui très endettée et qu’à cette allure, nous rencontrerions très prochainement de graves problème financiers et budgétaires.

L’analyse « version Cap Sur l’Avenir » est pour le moins, à l’opposée de la « version Grignon » !

Dans le débat politique lorsque l’opposition et la majorité s’affrontent dans les domaines économique et financier, le « commun des mortels » a tendance à renvoyer dos à dos les uns et les autres, pensant, à tort ou à raison, que l’on fait dire ce que l’on veut aux chiffres.

Lors de la séance du Conseil Territorial du 11 octobre dernier, ce ne sont pas les élus de Cap Sur l’Avenir ni ceux d’Archipel Demain qui ont présenté l’analyse financière de la Collectivité Territoriale de St-Pierre et Miquelon, mais bel et bien un technicien, un acteur « neutre » et particulièrement au fait des finances locales, puisqu’il s’agit du Trésorier Payeur Général.

Plutôt qu’un long discours, voici quelques citations du TPG relevées lors de son exposé en séance publique sur les finances du Conseil Territorial :

  • Dégradation en 2009 des ratios et éléments comptables…
  • Equilibre financier global bon, mais fragile…
  • Variation globale de l’autofinancement à la baisse (baisse de la capacité d’autofinancement de 41 % sur la période 2007-2009, frais d’expertises en hausse de + 130 000 euros entre 2008-2009…)
  • Dégradation du ratio « CAC »*. Le « CAC », la capacité de la Collectivité à autofinancer ses investissements jusque là stable, atteint un niveau alarmant en 2009…
  • Le ratio « encours de dettes » montre que 58 % des produits réels sont absorbés par le remboursement en capital en 2009 (hausse de ce taux à surveiller)…
  • Le niveau de « CAF** » n’est plus suffisant pour rembourser l’emprunt en 2009
  • Niveau d’endettement problématique (niveau d’endettement qui atteint les limites possibles)
  • Gestion active de la dette nécessaire …

No comment ! Sinon de constater que cette analyse technique est plus proche de notre version que de celle de Monsieur Grignon… pas sûr que le « bon élève » (comme se définit lui-même le Président du Conseil territorial) obtienne son bon point…

*CAC : Coéfficient d’Autofinanement Courant
**CAF : Capacité d’AutoFinancement brut

10 Réponses à “Conseil territorial : le “bon élève” nous prendrait-il pour des cancres ?”


  • Quelle rigolade :M Grignon ne vit vraiment plus parmi nous !!!!
    Qu’il demande à nos compatriotes et notamment aux habitants de Miquelon si ils ont le même ressenti de la politique du Président Artano et de son équipe :EFFICACE…laissez nous rire !
    Enfin si c’est sa façon à lui de légitimer sa présence éphémère dans l’archipel que de venir distribuer des bons points ….on peut s’en passer.Il peut même prendre sa retraite on ne lui en voudra pas !

  • Ce que l’on peut constater, c’est que M. Grignon n’est pas un expert en analyse financière d’une collectivité. L’expert, c’est le Trésorier et il dit bien le contraire de M. Grignon.
    Pour passer de la pommade par contre il n’est pas mauvais.
    Si l’on fait un petit retour en arrière, en dehors des 25 kms de Miquelon, on peut pas dire que M. Grignon ait marqué les esprits en plus de 20 ans de mandats de député. Il y a bien que depuis 2007 que l’on voit à quoi ça ressemble un député qui bosse.
    M. Grignon ne vit même plus à SPM depuis 3 ans, il est complètement déconnecté de nos réalités, on peut légitimement se demander c’est quoi sa motivation d’être nommer conseiller économique et social à part profiter des avantages de la fonction ?

  • Pierre Marie Cloony

    vous êtes mauvaise langue, Monsieur Grignon vient d’être nommé conseiller économique et social, enfin un retraité qui ne sera pas dans le besoin
    « il est sorti de l’élysée et il a dit : les mecs j’ai trouvé du boulot moi, pour les autres il a rien trouvé, circulez y’a rien à voir disait Coluche »
    Pierre Marie CLOONY

  • eh oui pas de moralité en politique ..notre G Grignon nommé au conseil économique et social, Pierre Marie a raison,probablement une mesure en faveur des vieux politiques pour les aider à avoir quelques billets d’avion gratis en complément de leur pauvre retraite même pas revalorisée.
    Bon il est vrai qu’en 25 ans de bons et loyaux services on voit où en est l’économie locale et on peut espérer qu’il soit aussi efficace au conseil économique et social.
    l’espoir renait dans les chaumières notre super Gérard va relancer les affaires et enfin conduire l’archipel dans une nouvelle ère de prospérité retrouvée ouf !!!! dormez tranquilles ..faites comme lui !!
    bon il avait démissionné( à la télé) de l’ump mais pas envoyé sa lettre quelle prudence…..et quel courage politique !!!! allez on va oublier tout ça ..les mobiles aussi ….et on est pas à une couleuvre près et il a du pleurer à chaude larmes ..le pauvre que il avait même plus un petit four dans le congélateur.
    ils sont malins à PARIS sur qu’avec Gérard ils seront pas ennuyés de soutenir une politique économique quelconque, ça va pas leur couter bien cher sauf en chocolat pour la maison de retraite….

  • si monsieur Grignon avait été aussi expert que cela on ne pourrait que louer sa gestion passée car il a eu beaucoup de temps pour le faire (1/4 de siècle) une nomination au conseil économique lui permettra peut-être enfin de faire la démonstration de son génie des affaires.
    jeune retraité de l’assemblée nationale sauvé par ses amis pour lui maintenir un train de vie décent ..il doit être très motivé pour en faire autant avec les autres qui attendent avec impatience une juste revalorisation de leur maigre pécule on ne l’a pas beaucoup entendu sur le sujet.
    Sur qu’il va de nouveau apprécier spm et oublier son ire d’après la défaite électorale…ou sa démission de l’UMP …à moins qu’il ne regagne les salons parisiens au confort douillet.
    en attendant c’est halloween ..le temps des fantômes….parce que avant que la citrouille se transforme en carrosse on va attendre encore un peu !!!!

  • Franchement, la rancoeur vous rend pathétiques……

  • la rancœur = amertume et pathétique veut dire qui cause une grande émotion….ce serait probablement trop fort pour un événement aussi anodin. Le récipiendaire est « surpris » dit_il….aussi surprenant que ses déclarations quand on sait que ce type de nomination fait l’objet de grenouillages et tractations diverses ….tu parles d’une surprise !!!!
    soyons réalistes on ne demande qu’à être surpris aussi par ses actions futures ….mais le poids du passé n’est pas en faveur d’un espoir de révolution économique brutal.
    Ah au fait on aimerait être surpris par les action menées depuis sa participation au conseil territorial depuis trois ans surprenez nous avec le bilan et les actions tellement discrètes que l’on n’en connait pas la teneur on est comme st thomas on demande qu’a voir! et la lumière doit pouvoir nous éclairer en ce sens parce que l’on est un peu dans l’obscurité

  • Faut pas s’étonner de la nomination de GG, c’est la période, c’est Halloween, on ressort les fantômes :-)

  • GG est une personne qui connais tres bien les dossiers de l’Archipel, ce n’est pas comme Mme CPS qui n’a rien fait depuis x année en tant que CES, jalousie quand tu nous tien !!

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...