Un difficile numéro d’équilibriste…

pctequilibre.jpg

Les associations d’usagers ne se sont pas laissé manipuler politiquement et ont démontré hier soir qu’elles savaient très bien se prendre en charge toutes seules pour faire entendre leur point de vue sur le projet de Réserve Naturelle du Grand Colombier.

Maîtriser l’actualité est un difficile numéro d’équilibriste… la manoeuvre politicienne du Président de la Collectivité et de son collègue Grignon pour détourner l’attention de la population des affaires et dossiers qui les mettent en difficulté était grossière. Mais personne n’est dupe !

D’ailleurs, l’écran de fumée « Colombier » aura vite fait place à la réalité « Cabestan »… au détriment encore une fois des Saint-Pierrais et Miquelonnais.

17 Réponses à “Un difficile numéro d’équilibriste…”


1 2
  • Pierre Marie Cloony

    Pour Simon,
    en passant ce qui est déplorable sur ce site le courage des signatures n ‘est pas au rendez vous,ce ci je suis pour que le forum de discussions continue, ça me permet de rire parfois et ça c’ est très important
    donc je ne sais pas si vous êtes à spm ou ailleurs CE N EST PAS DU RACISME ) avez vous entendu ce qu’a dit le préfet au retour de sa dernière ballade avec sa cour LE REGLEMENT DES DECHETS VA PRENDRE 10 ANS alors pour le reste…… on a fait un effort on a donné notre usine de poisson aux Canadiens ( les Français n’ont pas été foutu de la conserver ) et en plus on les ( les CANADIENS arrose de subventions, alors le premier pas on l’a fait tant mieux les gens travaillent c est le principal pour combien de temps ça on verra j’espère pour longtemps bien sur
    mais je suis d’accord que nous les Français on parle beaucoup on brasse du vent et ça n’aboutit à rien ou presque mais comme disait Fernand Raynaud : » c’est étudié pour  »
    on a besoin des Canadiens moi le premier pour essayer de réparer mes problèmes de vue et de motricité et si je marche mal, c’est grace aux spécialistes Canadiens ils ont fait ce qu’ils ont pu
    Pierre Marie CLOONY

  • Que de tumultes, de désinformation et de détournements électoralistes autour de cette proposition !! Établi depuis deux ans maintenant au Canada, je continu du mieux possible à suivre l’actualité de notre archipel, je vous lis tous régulièrement mais ne prend pour ainsi dire jamais la parole. Ce sujet cependant, touche une corde sensible. Il y a très certainement eu un manque d’information et d’éducation fourni à la population sur ce qu’est une RNN (volontairement ?). J’ai pendant plusieurs années tenté de faire découvrir à nos jeunes, les merveilles naturelles et sauvages dont regorge notre petit archipel. Une chose qui est certaine, c’est qu’une gestion concertée (regroupant tous les partis profitant de notre environnement naturel : chasseurs, randonneurs, résidents, naturalistes …) deviendra un jour obligatoire, sans quoi on perdra ce que nous avons aujourd’hui sur nos îles. Le Canada fêtera en 2011 le 125e anniversaire de la création du 1er parc national (1ere mondiale) et le 100e anniversaire de la création du 1er service de parcs nationaux au monde. Ceux-ci sont souvent cités comme modèle et exemple de gestion dans le monde entier (ils ne sont pas forts pour beaucoup de choses mais pour ça au moins oui !!).
    Pour avoir profité à plusieurs reprises de ces parcs maintenant, une chose est assez flagrante : tout le monde en profite. Les chasseurs y chassent le caribou et autre, les randonneurs visitent et campent librement, les écoles y éduquent, les scientifiques étudient et animaux et plantes évoluent et j’en passe.
    Les règles, car il y en a (ce sont quand même des Parcs Nationaux !) sont assez simples : ramasser les déchets, n’utiliser pour le feu que le bois mis à disposition par les gardes à chaque « point feu », garder son chien en laisse sur quelques sentiers … On est même pas obligé de rester sur les sentiers balisés dans 100% des parcs. En somme, rien de bien illogique ou contraignant si on est vraiment amoureux des espaces naturels voulant que tout le monde en profite.
    Par contre, ces parcs disposent de revenus car ils sont enregistrés comme Parcs Nationaux (fonds de l’état …) permettant l’entretient, l’aménagement, la préservation et la protection de tous (faune, flore et visiteurs !).
    Selon moi, il n’est pas question de poster un garde sur le Grand Colombier avec une caisse et un tampon, mais il est vraiment dommage que l’on fait en sorte que le dialogue et les échanges soient impossibles.
    Certes, nombreux sont les Saint Pierrais et Miquelonnais qui diront « mais on a pas besoin de ça, on le fait déjà » et c’est absolument vrai, mais comme chacun le sait aussi, nombreux sont ceux qui ne le font pas du tout et en abuse.
    Il est temps que les politiques locales décident de mettre les pieds dans le plat et mettent en place un minimum de gestion de nos espaces naturels et sauvage de façon concertée en intégrant TOUS ceux que cela regarde. Nous avons à SPM une ressource si singulière et unique que nous nous devons de la protéger et même de l’exploiter (car les deux vont ensemble partout ailleurs, pourquoi pas chez nous). Si rien est fait, bientôt plus besoin de chaussures de rando pour en faire le tour, mais un simple diaporama suffira car ça aura disparu.

1 2
Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...