• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 17 décembre 2010

Archive journalière du 17 déc 2010

Conseil municipal de Saint-Pierre du 15 décembre 2010

csa151210.jpgLe mercredi 15 décembre 2010, les conseillers municipaux de Cap sur l’Avenir ont participé à la dernière séance du conseil municipal de l’année.

En début de séance, un hommage a été rendu à M. Louis Quédinet.
L’implication de M Quédinet, tant dans le milieu sportif que politique, aura marqué l’archipel, il aimait tout particulièrement son île natale, l’Ile aux marins, ainsi que son archipel. C’est un homme qui restera dans nos mémoires. Nous adressons à sa famille et ses amis toute notre sympathie.

A l’ordre du jour, le budget primitif  2011, ainsi que diverses délibérations.
Les conseillers de Cap sur l’Avenir ont voté, à l’instar de l’ensemble de l’assemblée, pour le budget primitif, ainsi que pour toutes les autres délibérations à l’exception d’une délibération concernant la SAEML SIFPA (la société d’investissements de la filière pêche).

La Mairie de Saint-Pierre, en tant qu’actionnaire de cette SEM, était en effet appelée à se prononcer sur la modification de ses statuts visant notamment à fixer toute cession d’action sur la base d’un euro symbolique pour les prochaines 25 années.

Le projet de délibération :Conseil municipal de Saint-Pierre du 15 décembre 2010 dans Mairie de Saint-Pierre pdf mairie151210.pdf

Rappelons qu’en Septembre 2009, le Conseil Territorial avait décidé de racheter des actions de la SAEML à Seafood au prix de 157 euros (!!!), ce qui avait provoqué à l’époque, l’indignation des conseillers territoriaux de Cap sur l’Avenir.

Depuis la reprise d’Interpêche par Seafood et la création de la SAEML, Cap sur l’Avenir a toujours dénoncé le manque de clarté sur la gestion de ce dossier. Cette délibération nous a démontré une nouvelle fois un manque de transparence, c’est pourquoi nous avons voté contre.

Les élus de Cap sur l’Avenir ont voté en faveur de l’autorisation d’exploitation par EDF de la nouvelle centrale. Cependant, nous avons tenu tout particulièrement à alerter les conseillers municipaux et, à travers eux, la population. En effet, la population a été amenée à se prononcer sur la localisation de la future centrale et ce choix, elle l’a fait munie des esquisses d’EDF. Or ce projet a été complètement modifié et annonce aujourd’hui une implantation sur le site de 7000 m² au lieu des 4000 m² présentés lors de la consultation populaire. Une aberration esthétique et environnementale !

Le commentaire sur Saint-Pierre-et-Miquelon Première de Maïté Légasse, conseiller municipal de CSA :
Les conseillers municipaux de Cap sur l’Avenir vous souhaitent un Joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année.




DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...