• Accueil
  • > Archives pour février 2011

Archive mensuelle de février 2011

Ressaisissez-vous Monsieur le Président !

Voilà plusieurs mois maintenant que l’Archipel est englué dans un climat pesant et nauséabond où l’on sent pointer des relents de xénophobie, de haine et de dénigrement. Pas une semaine ne se passe sans que l’on cherche à polémiquer pour « monter » les habitants de nos îles les uns contre les autres (même si l’on vient habilement jouer les vierges effarouchées devant les médias), ou à dénigrer untel ou unetelle à des fins personnelles ou politiques.
Certains « courageux » en ont profité pour rédiger et distribuer des « tracts » anonymes, dont la littérature crasse n’avait pour unique but que de salir et de faire pression… on aurait d’ailleurs apprécié de voir le pouvoir en place s’élever contre ce type de pratique avilissante… mais aucune protestation en provenance de la place de l’Eglise ne s’est fait entendre… qui ne dit mot consent (?)…
Il faut dire que tous ces événements arrivaient à point nommé pour détourner l’attention de la population de questions autrement plus sensibles comme : la gabegie d’argent public dans l’affaire Seafood, les problèmes à répétition du navire « Le Cabestan » ou l’actualité judiciaire de Stéphane Artano.

Mais tout cela ne suffisait pas ! Après avoir tenté de museler l’opposition en traduisant en justice pour diffamation la Présidente de « Cap sur l’avenir » (aux frais des contribuables locaux), le chef de l’exécutif veut mettre au pas les médias !
Suite à la diffusion sur SPM 1ère d’une chronique « caustique » qui lui a déplu, le Président du Conseil territorial réclame des têtes et des excuses publiques. Stéphane Artano va même bien plus loin en mesure de rétorsion, interdisant l’accès de toutes les structures dépendantes du Conseil territorial aux équipes de reportage de SPM1ère.
Mais de quel droit le Président de la Collectivité prive-t-il la population de reportages dits de « proximité », relatant l’actualité culturelle locale et les performances de nos sportifs, petits et grands ?!! Sur quels principes s’appuie-t-il pour interdire aux journalistes de SPM1ère l’accès à des bâtiments publics ? C’est de l’abus de pouvoir ! Stéphane Artano s’est trompé d’époque, nous ne sommes plus sous l’ancien régime… nous n’avons plus à subir les caprices d’un « roi » !

« Cap sur l’avenir » s’insurge publiquement ici contre ces pratiques d’un autre temps. Nous en avons non seulement le droit, mais le devoir, car nous estimons que les excès d’autorité du Président de la Collectivité sont une menace directe pour la liberté d’expression et donc la démocratie dans l’Archipel. Chers compatriotes, le ton n’est plus à la plaisanterie ! Il est temps que cela cesse !

Pendant ce temps, les dossiers fondamentaux de l’Archipel n’avancent pas, ceux-ci ne semblant manifestement plus être la priorité du chef de la Collectivité et de l’équipe d’Archipel Demain, certainement trop occupés à l’orchestration de cette ambiance mortifère.
Aussi, dans l’intérêt de l’Archipel et de sa population, nous appelons aujourd’hui Stéphane Artano à se remettre au travail, mais surtout à se ressaisir rapidement et à retrouver la retenue et le sens de la mesure dont doit savoir faire preuve le chef de l’exécutif de la Collectivité.

Permanence du mouvement Cap sur l’avenir ce soir

Le mouvement “Cap sur l’avenir” invite ses membres et sympathisants, ainsi que les personnes qui s’intéressent à la vie politique de l’Archipel, à une permanence ce soir, mercredi 23 février à 20h45 au siège du mouvement, 7 rue René Autin à Saint-Pierre.

Bienvenue à tous.

Actualité judiciaire : les deux présidents reconnus coupables

Lors de l’audience publique du 16 février 2011, le Tribunal Supérieur d’Appel de Saint-Pierre-et-Miquelon, constitué en chambre des appels correctionnels, a rendu son arrêt dans « l’affaire » concernant l’actuel Président de la Collectivité Territoriale, Monsieur Stéphane ARTANO et l’ex-Président du Conseil Général, Monsieur Marc PLANTEGENEST.

Monsieur Stéphane ARTANO a été reconnu coupable de détournement de fonds publics par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public et condamné à une peine d’amende de huit mille euros (8 000 euros).

Monsieur Marc PLANTEGENEST a été reconnu coupable du délit de recel de détournement de fonds publics commis par une personne dépositaire de l’autorité publique ou par une personne chargée d’une mission de service public, a été condamné à la peine de 3 mois d’emprisonnement avec sursis, à une peine de dix mille euros d’amende (10 000 euros) et il s’est vu prononcer à son encontre une peine complémentaire d’interdiction des droits civiques pour une durée de trois ans.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient prendre connaissance de l’intégralité de la décision du Tribunal Supérieur d’Appel de Saint-Pierre-et-Miquelon, ils peuvent la consulter en cliquant sur le lien dans l’article consacré à cette audience sur le site du Cabinet CLAIREAUX.

Réunion du Conseil territorial du 8 février 2011

http://www.dailymotion.com/video/xh1rz4

Interventions de Yannick Cambray, conseiller territorial de Cap sur l’avenir :

L’enregistrement de l’intégralité de la séance est disponible dans la section podcasts, sur le site de Radio Atlantique.

Objectif 2012 !

Mobilisons-nous pour préparer le changement !

Des échéances politiques majeures nous attendent en 2012 : renouvellement du Conseil Territorial, élections présidentielles, puis législatives.

Pour le Mouvement « Cap sur l’Avenir », l’élection de mars 2012 pour le Conseil Territorial représente l’objectif prioritaire de tous ces rendez-vous électoraux.

La Collectivité reste en effet le point central et incontournable de tout développement économique de l’Archipel. C’est elle qui doit guider, impulser et fédérer toutes les initiatives pour construire un avenir meilleur pour nos enfants.

2012 c’est demain ! Aussi, afin de préparer au mieux cette échéance capitale pour Saint-Pierre-et-Miquelon, «Cap sur l’Avenir» a besoin de votre soutien et de votre implication. Venez partager vos idées et nous faire bénéficier de vos compétences, cela dès aujourd’hui !

«Cap sur l’Avenir» a l’ambition de regrouper une équipe compétente et motivée pour le Conseil Territorial, une équipe qui aura pour priorité d’insuffler une nouvelle dynamique à notre Archipel, grâce à l’élaboration d’un modèle économique et social où chacun d’entre-nous trouvera sa place.

Si vous souhaitez nous aider, nous apporter vos réflexions, participer à nos débats ou tout simplement nous soutenir et nous encourager, rejoignez-nous en adhérant à «Cap sur l’Avenir».

Formulaire d’adhésion :  Objectif 2012 ! dans Politique pdf adhesioncsa2011.pdf

12



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...