Le sénat bascule à Gauche : un camouflet pour la Droite et le Président Sarkozy !

Suite au vote de ce dimanche 25 septembre, et tous courants confondus, la Gauche est désormais majoritaire au Sénat. Elle détient 177 sièges sur les 348 que compte la Haute Assemblée, soit deux de plus que la majorité absolue.

Même si ce basculement à Gauche du Sénat est une première dans l’histoire de la Vème  République, pour qui suit la vie politique nationale, ce n’est pas une surprise. Le scrutin de dimanche traduit fort logiquement dans les urnes la poussée constante et régulière de la Gauche dans toutes les élections locales qui se sont tenues ces dernières années (municipales, régionales et cantonales).

Cette poussée de la Gauche au fil des ans, liée à un mécontentement grandissant et perceptible dans toutes les couches de la population française, explique ce basculement de majorité sénatoriale.

A moins de 8 mois de l’élection présidentielle, c’est un véritable camouflet pour l’UMP et Nicolas Sarkozy. Et comme l’analyse si justement François Bazin du Nouvel Observateur « Tout cela traduit un climat. Tout cela indique une dynamique. Tout cela préfigure un élan. Si le Sénat, si prudent, passe à Gauche, c’est que le pays tout entier avance dans la même direction« .

5 Réponses à “Le sénat bascule à Gauche : un camouflet pour la Droite et le Président Sarkozy !”


  • Non, le Sénat n’était pas à droite depuis 1958!
    http://www.ipolitique.fr/archive/2011/09/25/gauche-droite-presidence-senat.html

    « Rappel: de 1959 à 1968 le président du Sénat est à gauche. Il s’agit de Gaston Monnerville, membre du Parti Républicain Radical et Radical-Socialiste (PRRRS). »

  • A l’époque, le Sénat était plutôt dans une opposition centriste à De Gaulle. J’ai trouvé un article intéressant qui permettra à tout le monde de mieux saisir ce personnage atypique qu’était Gaston Monnerville, qui a effectivement été un illustre Président radical, de gauche, du Sénat :

    http://www.dna.fr/fr/infos-generales/france/info/5756875-Polemique-historique-sur-une-premiere

  • Je persiste et je signe.
    Lorsque j’écris que le Sénat bascule à Gauche et que c’est la première fois dans l’histoire de la Vème République, ce n’est que la simple vérité.
    Depuis 1958, c’est bien la première fois que les Sénateurs de Gauche, tous courants confondus, sont majoritaires au Sénat.
    La GAUCHE, toute SEULE, n’y avait jamais été majoritaire, et cela jusqu’à ce dimanche 25 septembre 2011.
    Que dans les années 60, la majorité sénatoriale était constituée de sénateurs de Droite et du Centre, c’est un fait. Sauf que le Centre, au fil du temps, s’est dilué dans la Droite. François BAYROU a bien tenté en 2007 de redonner, avec le MODEM et sa campagne présidentielle, son autonomie au « Centre ». Mais depuis, force est de constater que cette tentative d’indépendance n’a eu que peu de suite ou en tout cas très peu d’écho dans l’opinion publique française et sur la scène politique française.
    Alors oui, c’est la première fois depuis 1958 que la Gauche toute seule est majoritaire en nombre de sièges au Sénat. C’est un fait, c’est une réalité incontestable.

  • Tout cela dépend du positionnement du RDSE.

    La gauche « toute » : PS + PC, c’est 164 sénateur sur 348, soit 47 %.

    Le RDSE, qui est un groupe propre au sénat est une formation composée de PRG, MRC, LGM, Parti Radical valoisien et un UMP. Les sénateurs sont très indépendant de la politique politicienne nationale et le RDSE est à mon avis une formation centriste. Dans ce RDSE, il y a au moins 12 sénateurs PRG ou apparentés : on arrive sur papier à la majorité à « gauche » si on place le PRG dans cette colonne.

    Belle position pour le PRG, on ne peut que s’en féliciter !

  • Serge Berstein est l’invité de Jean-Noël Jeanneney dans l’excellente émission Concordance des Temps. M Berstein appuie l’idée que le Sénat n’a pas basculé, que c’est une chambre qui ne vit pas selon les règles de l’Assemblée et qu’elle est essentiellement une chambre centriste.

    http://www.franceculture.com/emission-concordance-des-temps-le-senat-en-democratie-en-vouloir-ou-pas-2011-09-24.html

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...