Archive mensuelle de avril 2013

Conseil municipal du 16/04/2013

Conseil municipal du 16/04/2013 dans Mairie de Saint-Pierre cm_160413

Au cours de ces 2h30 de réunion, le Conseil municipal de Saint-Pierre a adopté à l’unanimité :

  • les comptes 2012 de la Régie Eau et assainissement et la Régie des Espaces verts ;
  • le budget principal avec un excédent cumulé de 1 214 041,47 €

Une délibération permettant de débloquer la réserve parlementaire du Sénateur pour l’achat de 3 machines pour l’Echo des caps a également été adoptée.

Au niveau des taxes, a été voté une augmentation de 5% de la taxe locale d’équipement des commerces et une répartition différente pour les particuliers selon leur surface habitable.

Hors délibération, un avis a été demandé par la DTAM sur le projet de gare maritime porté par le Conseil territorial.

Les conseillers de Cap sur l’avenir ont regretté qu’aucune concertation n’est été faite en amont de ce projet pourtant implanté au coeur de la ville et que par conséquent ils se limiteraient à un avis technique :

  • L’interview de Maïté LEGASSE

Le sujet n’était pas à l’ordre du jour de cette séance du Conseil municipal, mais les conseillers de Cap sur l’avenir ont souhaité faire une déclaration sur le dossier du traitement des déchets afin de rappeler que la problématique n’est pas nouvelles et que les élus successifs de Cap sur l’avenir, que ce soit au sein de la Mairie de Saint-Pierre ou au Conseil général, puis territorial, ont pourtant depuis 2000 tiré régulièrement la sonnette d’alarme à ce propos.

En fin de déclaration, la conseillère municipale a également souhaité attirer l’attention de ses collègue sur les conséquence de l’arrêt de l’incinération des déchets, notamment pour le transport aérien, compte tenu de la prolifération des goélands.

  • L’interview de Maïté LEGASSE

 

 

Permanence de CSA ce soir à 18h

Le mouvement « Cap sur l’Avenir » invite ses adhérents, sympathisants, ainsi que toutes les personnes intéressées à venir échanger sur l’actualité locale, à une permanence ce jeudi 11 avril à 18h00 au siège du mouvement, 7 rue René Autin à Saint-Pierre.

 

Bienvenue à tous.

Deux habitants de la Péninsule de Burin viennent de toucher le « jack pot » du Conseil territorial !

Les fêtes de Noël et de Pâques sont passées, et pourtant, suite à une gracieuseté des élus d’Archipel Demain au Conseil territorial, deux habitants de Fortune (la bien nommée pour les deux intéressés !) viennent de décrocher le « gros lot » lors du  Conseil Exécutif du Conseil territorial du 2 avril 2013 .

Pour assurer la gestion de la billetterie du navire « Le Cabestan » à Fortune (tickets vendus en dollars canadiens), le Conseil Territorial, via la Régie, vient de donner son accord à la signature d’une convention avec Messieurs Rick et Brian ROSE pour leur confier ce service.

Aux termes de cet accord le titulaire percevra :

  • Une rémunération de $ 500 par semaine versée mensuellement (soit sur l’année $ 26 000);
  • $ 1000 annuellement pour couvrir les charges de communication ;
  • $ 7200 annuellement pour la location d’un local près du port ;
  • et, histoire de « mettre du ketchup dans leur hamburger », une commission de 25% sur la vente de chaque ticket en dollars !

La billeterie pour Fortune a engendré en 2012 un chiffre d’affaires de 353 826 euros. En 2013, le chiffre d’affaires sur cette ligne devrait sérieusement augmenter avec l’arrêt des rotations du navire « Arethusa ». Si l’on prend comme hypothèse plausible un chiffre d’affaires de 500 000 euros pour 2013, ce n’est pas moins de 125 000 euros que pourrait percevoir le titulaire de cette convention (en plus des $ 26 000, des $ 1000 et des $ 7200 cités plus haut) pour une saison qui se déroule essentiellement du 15 juin au 15 septembre !!

Voilà au moins deux personnes qui peuvent se réjouir de la coopération régionale et des décisions du Président ARTANO et de son équipe !

Un coup d’gueule sain

L’affaire CAHUZAC a déclenché un véritable raz-de-marée qui, dans un climat social et économique tendu et de ras-le-bol général, éclabousse toute la classe politique.

A l’heure où beaucoup jettent l’opprobre sur l’ensemble des socialistes, certaines prestations ou déclarations rassurent encore sur les valeurs qui motivent certaines personnalités et l’honnêteté qui doit guider l’engagement en politique.

A l’image de Gérard FILOCHE, homme politique socialiste qui, sur le plateau de LCI a piqué un coup d’gueule poignant concernant l’affaire CAHUZAC :

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Cette déclaration spontanée, épidermique, violente, mais émouvante, démontre en 2 minutes qu’il reste encore des politiciens qui défendent des valeurs nobles et se battent pour l’intérêt général et que le vieux couplet du « tous pourris » est bien facile à chanter au coeur de cette tempête politico-judicio-médiatique.

Dire que parce que M. CAHUZAC a menti, tous les socialistes sont malhonnêtes, c’est aussi faux que de dire que tous les membres d’Archipel Demain seraient corrompus du seul fait que leur leader Stéphane ARTANO a été condamné pour concussion (c’est-à-dire pour avoir « piqué » dans l’argent des contribuables locaux pour se verser des indemnités illégalement élevées).




DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...