• Accueil
  • > Conseil territorial
  • > Chambre Territoriale des Comptes : un rapport accablant pour la Majorité en place et inquiétant pour les finances de la Collectivité !

Chambre Territoriale des Comptes : un rapport accablant pour la Majorité en place et inquiétant pour les finances de la Collectivité !

Chambre Territoriale des Comptes : un rapport accablant pour la Majorité en place et inquiétant pour les finances de la Collectivité ! dans Conseil territorial ct.050713

Il était attendu depuis plus d’un an !

Le rapport de la Chambre Territoriale des Comptes qui analysait la gestion de la Collectivité de 2007 à 2011 a été rendu public ce vendredi 5 juillet.

127 pages de commentaires, de chiffres et d’analyses qui démontrent, pour celles et ceux qui en doutaient encore malgré les alertes répétées de  Cap Sur l’Avenir au cours des six dernières années, que la Majorité en place a fait de mauvais choix lors de son premier mandat et que nous en payons désormais toutes les conséquences :

  • un budget de fonctionnement qui explose en raison d’un recrutement à tout va,
  • un budget d’investissement qui s’essouffle, voire s’effondre,
  • et des dossiers « aventureux » dont nous devrons régler la facture pour encore de longues années encore ( SIFPA-SEAFOOD, Régies des Transports ….)

Rendu public ce vendredi 5 juillet, en pleine saison estivale et lors d’une séance non-retransmise sur les ondes de Radio Atlantique, on pourrait presque croire que la Majorité aurait souhaité que personne n’en entende parler.

Nous saurons cependant revenir à la rentrée sur ce rapport accablant pour la Majorité en place et surtout inquiétant pour les finances de la Collectivité !

 

0 Réponses à “Chambre Territoriale des Comptes : un rapport accablant pour la Majorité en place et inquiétant pour les finances de la Collectivité !”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...