Archive mensuelle de mai 2015

Dossier SIFPA : « la plus grosse affaire politico-financière de l’Archipel » selon Yannick Cambray

agyc200112

Suite à la publication du rapport de la Chambre Territoriale des Comptes sur la gestion calamiteuse de la Société d’Investissement de la Filière Pêche de l’Archipel (SIFPA) présidée par Stéphane Artano, Yannick Cambray, qui était à l’époque des faits conseiller territorial d’opposition de Cap sur l’avenir, déclare ne pas être étonné des commentaires du rapport et dénonce la plus grosse affaire politico-financière qu’a pu connaître l’Archipel !

  • L’intervention de Yannick Cambray sur les ondes de SPM 1ère : 

Ce rapport sera présenté au Conseil territorial en séance officielle ce lundi 1er juin.

Le scandale éclate au grand jour !

La Chambre Territoriale des Comptes de Saint-Pierre et Miquelon vient de publier sur son site internet son « fameux » Avis sur la gestion de la Société d’Investissement de la Filière Pêche de l’Archipel (SIFPA)

Nous comprenons mieux désormais pourquoi cet Avis n’a pas été joint avec la convocation envoyée à chaque conseiller territorial pour la séance officielle du mardi 19 mai 2015 comme l’exigeait la Loi !

Cet Avis est en effet « cruel » pour le Président du Conseil Territorial dans le contexte de ce que l’on appelle plus familièrement « l’affaire Seafood ».

Alors que cette Autorité administrative et financière a plutôt l’habitude de pondérer ses jugements, les termes employés par la Chambre dans cet avis sont graves, accusateurs, précis et particulièrement accablants pour sa gestion !

En voici quelques exemples :

- « graves faiblesses juridiques »

- « Plusieurs dysfonctionnements dans la gestion des financements publics »

- « La SIFPA ne s’est pas assurée du bon emploi des financements publics »

- « La SIFPA a particulièrement manqué de rigueur et d’attention aux fonds publics »

- « Le rachat par la Collectivité des actions détenues par la Société Louisbourg Seafood Investissements SAS est une opération dont la régularité est incertaine »

- « Une évaluation non finalisée »

- « La valeur des actifs cédés a été fixée avec des conséquences majeures pour le budget de la Collectivité Territoriale »

- « La Collectivité a donc payé 922 850 euros en sus »

- »Concernant les travaux et acquisitions de matériels, et alors que cette responsabilité lui incombait, la SIFPA, lors des phases de mandatements, n’a pas vérifié la réalité des investissements réalisés »

- « Des investissements subventionnés dits « à venir », évalués à 1,25 Million d’euros ont été annulés par un expert, assortis, dans un tableau, de la mention « fausses factures »"

- « La Chambre s’interroge sur la sincérité des comptes de la SIFPA »

Cette énumération de termes particulièrement choquants doit tous nous interpeller !

Lorsque l’on parle de « fausses factures », de « dysfonctionnements », de « manque de rigueur et d’attention », lorsque la Chambre s’interroge sur la sincérité des comptes de la SIFPA que préside le Président de la Collectivité Territoriale, c’est extrêmement grave !

N’oublions pas que ces dysfonctionnements, ce sont les Saint-Pierrais et les Miquelonnais qui les payent par le biais d’un emprunt de 3 Millions d’euros que le Président de la Collectivité Territoriale a contracté au nom de la Collectivité pour financer toute cette gabegie !

Rappelons aussi que pour des propos similaires à ceux employés par la Chambre Territoriale des Comptes dans cet Avis, Annick GIRARDIN et Yannick CAMBRAY ont été poursuivis par le même Président pour ….. diffamation !

Soulignons que tant le Tribunal Correctionnel de Paris que la Cour d’Appel de Paris  ont donné tort à Stéphane ARTANO et que la diffamation n’a pas été retenue envers les élus de Cap Sur l’Avenir. On le comprend mieux à la lecture du rapport de la Chambre !

  •  Le rapport de la Chambre Territoriale des Comptes :

https://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Societe-d-investissement-de-la-filiere-peche-de-l-Archipel-SIFPA

 

Les conseillers territoriaux de l’opposition saisissent le Président de la Chambre Territoriale des Comptes

ct.190515

Mardi dernier, les conseillers territoriaux de l’opposition ont quitté la séance officielle du Conseil territorial afin de manifester leur mécontentement suite au « dépôt sur table » de l’avis de la Chambre Territoriale des Comptes concernant la gestion de la Société d’Economie Mixte SIFPA (Société d’Investissement de la Filière Pêche de l’Archipel) dont Stéphane Artano est le Président.

Selon la loi, le rapport d’observations doit être communiqué par l’exécutif de la collectivité territoriale dès sa plus proche réunion et doit faire l’objet d’une inscription à l’ordre du jour de l’assemblée délibérante; le rapport est joint à la convocation adressée à chacun des membres de l’assemblée et donne lieu à un débat.

Or, le rapport n’a pas été joint à la convocation comme le prévoit la loi et le dépôt sur table en séance ne laissait pas aux conseillers le temps nécessaire pour en analyser correctement le contenu et en débattre.

Aussi, les conseillers territoriaux de l’opposition ont saisi par courrier le Président de la Chambre Territorial des Comptes afin de l’informer de cette entorse à la législation.

On comprend que ce rapport puisse déranger le Président Artano, puisque sa publication ramènera inévitablement sur la place publique le rachat en 2009 des parts de la société Louisbourg Seafood Investissement SAS par la Collectivité territoriale, ce que l’opposition avait à l’époque dénoncé comme un véritable jack pot pour la « société Seafood » et une magouille honteuse de la part de la Collectivité territoriale.

 

 

Challenge Guillaume Claireaux : le Judo solidaire

2015-05-16 10.31.24
Ce samedi 16 mai se tenait le premier « Challenge Guillaume Claireaux » organisé par le Butokuden Dojo.
Cette action solidaire avait pour but de réunir défi sportif et fonds au profit du Centre ARBI où Guillaume est en rééducation.
Etaient présents à la salle de la mission un public chaleureux et la famille de Guillaume.

Le double langage du Président Artano sur le statut…

Suite aux dernières déclarations virulentes du Président Artano  contre une évolution du statut de l’Archipel, voici une petite piqûre de rappel… Comment dire une chose et son contraire selon ses intérêts politiques…

12



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...