• Accueil
  • > Environnement
  • > Plan de prévention des risques littoraux : retour sur l’intervention radio d’Annick Girardin

Plan de prévention des risques littoraux : retour sur l’intervention radio d’Annick Girardin

Le dérèglement climatique et les conséquences sur la montée possible des eaux à horizon 2050 dans l’Archipel : Annick Girardin s’est exprimée sur les ondes radio de SPM 1ère ce vendredi 4 septembre :

  • L’intervention d’Annick Girardin :

Pour Cap sur l’avenir, il est atterrant de constater l’irresponsabilité du Président du Conseil territorial qui abandonne lâchement les mairies face aux interrogations et au désarroi de certains de leurs administrés et se défausse au JT de SPM 1ère en accablant de tous les maux (comme à l’accoutumée) à des fins bassement politiciennes Annick Girardin.

Spectacle navrant du responsable de la Collectivité, de qui nous aurions pu attendre qu’il prenne le problème à bras le corps, puisque c’est bien à lui qu’incombent localement les compétences en matière d’urbanisme.

Stéphane Artano qui se défile pour ne pas assister à la réunion publique du mardi 15 septembre que propose le Préfet à Miquelon, annonçant la tenue ce même jour d’une séance officielle du Conseil territorial qui tombe soudain fort à propos.

Ceci étant, il nous vient de Miquelon que le Préfet aurait proposé au Président Artano d’avancer la réunion publique au lundi 14 septembre afin que celui-ci puisse assister à la réunion publique et présider sa séance officielle le lendemain. Une proposition que le Président de la Collectivité aurait déclinée… comme quoi, malgré sa touchante déclaration au JT d’SPM 1ère, Stéphane Artano n’aime peut-être pas Miquelon autant que ça…

0 Réponses à “Plan de prévention des risques littoraux : retour sur l’intervention radio d’Annick Girardin”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...