Philatélie : l’Archipel à contre-temps…

Alors que le Conseil territorial a décidé en avril dernier de fermer le Bureau Philatélique de Saint-Pierre-et-Miquelon, La Poste en Métropole décide de relancer  les bureaux philatéliques, « convaincue de la nécessité de revitaliser ce concept pour faciliter la collection de timbres et attirer de nouveaux adeptes ».

L’Archipel est à contre-temps, ce que nous dénoncions déjà en mars dernier : « Tout fout le camp !« 

  • Article du journal « En bureau » de novembre 2015 :

en.bureau.nov.2015.web

0 Réponses à “Philatélie : l’Archipel à contre-temps…”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...