Basta ! ça suffit !

croix-rouge1

Alors que sur l’Archipel un programme alléchant sur le « bien être » organisé par la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) réunit à compter d’aujourd’hui (pour deux jours) une flopée d’éminents visiteurs canadiens et français (dont des Ministres provinciaux canadiens et tout particulièrement celui de la Santé du Nouveau Brunswick), on apprend via les réseaux sociaux et le témoignage écrit d’une fille d’une patiente que deux malades originaires de l’Archipel  sont confrontés à des « dysfonctionnements administratifs » entre notre CPS et l’hôpital de Moncton !!

Et l’on parle ici de cas graves !! Voire vitaux !!

Alors de grâce, que les « parlottes » cessent, que l’on mette au placard les « petits fours » et les « belles photos de famille » !!

On parle ici de la santé de nos concitoyens mise à mal par  des « dysfonctionnements » inexcusables !!

Mettons un terme aux beaux discours ! Les gens attendent du concret ! Et vite !

2 Réponses à “Basta ! ça suffit !”


  • Inacceptable inadmissible intolérable inexcusable
    Honteux ce mépris des patients
    Trop de dysfonctionnements
    Il y a beaucoup beaucoup d’incompréhension dans le système de santé localement, il ne faut pas en rester là.
    Ce qui ne peut être soigné localement doit l’être ailleurs mais dans de bonnes conditions.
    Droit de la personne d’être traitée avec égards
    Droit de la personne au soulagement de sa douleur etc etc…..
    Tout cela fait partie des droits des malades, des usagers du système de santé, loi du 4 mars 2002

  • On est en colère à Cap sur l’Avenir et on a bien raison de l’être !
    Une dizaine d’années après le scandale des erreurs de laboratoire sur le cancer du sein à Saint Jean, on semble n’avoir pas avancé d’un pouce.
    A l’époque, pour que les droits des malades (où de leurs ayants droits pour ceux qui étaient, hélas, décédés) soient reconnus dans l’archipel où le sujet était pratiquement tabou, il avait fallu créer une association, l’Arvel, qui s’était imposée à Terre-Neuve et avait permis aux victimes de participer à une action de groupe en justice pour obtenir réparation.

    Alors, soyons en colère, une fois de plus !

    Je me sens affligée pour les personnes concernées. Elles ont toute ma sympathie.

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...