Archive pour la Catégorie 'Humeur'

Page 2 sur 3

M, comme Moi-Même…

M.comme.Moi

Chacun aura pu prendre connaissance la semaine passée de la nouvelle newsletter du Président du Conseil territorial intitulée « Le Mémo de Stéphane Artano » (distribué dans les boîtes postales et sur le site du Conseil territorial) : une véritable explosion d’égocentrisme graphique, renforcée par un texte nombriliste à l’extrême…

Je dis ce que je fais… titre-t-il,

(…) J’ai fait adopter une délibération… proclame-t-il…

Au fil de ses interventions, par un abus de « Je », Stéphane Artano fait passer ses colistiers pour des conseillers fantoches, s’attachant à démontrer que la Collectivité est dirigée par un seul et unique homme… LUI !

Porté par son nouveau « cabinet noir » (à nos frais), il est sur tous les fronts de la polémique, s’agitant comme un beau diable dans un tourbillon médiatique qu’il a créé pour exister, soulevant toujours plus de poussière à chaque gesticulation pour mieux enfumer la population.

Cette gouvernance « à la Poutine » nous inquiète d’un point de vue démocratique et le « jusqu’au boutisme » proclamé de Stéphane Artano nous effraie pour l’avenir de l’Archipel.

« Gouverner c’est prévoir et prévoir c’est assumer » , ainsi conclut-il son édito… le passé nous aura pourtant démontré sa piètre capacité en la matière : Stéphane Artano n’aura ni su prévoir les fiascos financiers considérables de « Seafood » et du « Cabestan » (encore en panne), ni en assumer les conséquences, car au final ce sont les Saint-Pierrais et Miquelonnais qui paient toujours les factures… y compris de ses errements en justice.

 

 

Prestation ahurissante de l’ex premier ministre Michel Rocard hier soir au JT !

rocard120911.jpg

A force de fréquenter les hautes (hémi)sphères, notre ancien premier ministre aurait-il perdu le nord ?Car il faut sacrément avoir perdu le sens des réalités pour déclarer que finalement Saint-Pierre et Miquelon ne s’en était pas si mal sorti en 1992 !
Il faut au moins s’être exilé au Pôle Nord pour avoir échappé à tous les articles parus dernièrement dans la presse nationale, traitant du déclin de l’Archipel depuis 92, ou encore aux nombreux documentaires TV diffusés sur les chaînes nationales, traitant des difficultés de Saint-Pierre et Miquelon à se retrouver un avenir après l’arbitrage du tribunal de New York . Et ne parlons pas du ramdam médiatique provoqué par nos revendications sur le plateau continental, largement relayées par la presse depuis plus de 3 ans…

On comprend mieux aujourd’hui pourquoi nous avons perdu à New York. Alors que certains jouaient aux soldats de plomb dans leur salon, les Canadiens eux, s’étaient préparés et jouaient à la « vraie » guerre (économique) dans la « vraie » vie (diplomatique). On savait que nous avions été mal défendus, mais exprimé avec une telle désinvolture (même 20 ans après) par l’une des plus hautes personnalités du moment, ça frise l’indécence !

Monsieur Rocard, avec tout le respect que l’on vous doit, si les saint-pierrais et miquelonnais vous ont « pollué » un dimanche après-midi au début des années 90, laissez-nous vous dire que votre inconséquence de l’époque nous aura « pollué » nos 20 dernières années !

Extrait du JT du 12/09/2011 :

http://www.dailymotion.com/video/xl2dij

« Pas un rond pour St-Pierre et Miquelon! » – chronique de Didier Porte (France Inter)

Les propos de Marie-Luce Penchard au cours de son meeting en Guadeloupe dimanche dernier (voir ci-dessous), en plus d’émouvoir la classe politique de tous bords, inspire également les humoristes, à l’instar de Didier Porte dont la chronique sur France Inter ce matin s’intitulait : « Pas un rond pour St-Pierre et Miquelon ».

http://www.dailymotion.com/video/xc9vf8

Transport en commun : une idée finalement pas si farfelue…

En novembre 2009, SPM Télécom enrichissait son site portail d’une nouvelle rubrique intitulée « A votre avis ». Cette rubrique donne la possibilité à tout un chacun de soumettre, pendant environ une semaine, une question aux visiteurs du site « cheznoo.net ». Au fil des jours, se dessine alors un « sentiment général » sur la question posée.

C’est ainsi qu’à la mi-décembre, le thème du transport en commun a été abordé avec la question suivante : « Seriez-vous favorable à la mise en place d’un service de transport en commun sur la commune de Saint-Pierre, qui effectuerait une boucle régulière toute la journée ? »

1004 personnes ont pris le temps de répondre à cette question et en voici le résultat:

  • Oui, énormément, j’en profiterai, abandonnerai ma voiture ou la seconde voiture : 44,02%
  • Oui, pas personnellement, uniquement pour les enfants ou les personnes qui n’ont pas de moyens de locomotion : 39,04%
  • Non, pas du tout, je n’en vois pas l’utilité : 14,94%
  • Non, car je préfère utiliser mes propres moyens de déplacement : 1,99%

Sur les 1000 internautes qui ont participé à ce « sondage », 840 personnes ont donc déclaré être favorables à la mise en place d’un service de transport en commun sur la commune de Saint-Pierre. Un véritable plébiscite !

Si nous revenons rapidement sur ce sujet, c’est tout simplement qu’en mars 2001 (il y a déjà près de 10 ans !) le mouvement Cap sur l’avenir proposait dans son programme pour les élections municipales de Saint-Pierre « l’instauration d’un système de transport collectif », proposition reprise en mars 2008, toujours dans le cadre de la campagne des municipales de Saint-Pierre, avec le souhait « de définir et mettre en service un circuit de transport en commun entre les quartiers périphériques et les points stratégiques de la ville ».

Même si à l’époque cette idée nous avait valu quelques critiques, voire même quelques moqueries, force est de constater que nous avions finalement un train, pour ne pas dire un bus, d’avance !

Un missile nucléaire français au large de Terre-Neuve et de l’Archipel

Les détails de l’affaire ne sont pas encore confirmés, mais il semble désormais avéré qu’un modèle expérimental du nouveau missile nucléaire français M51 a bien été lancé – sans tête nucléaire heureusement – depuis le Finistère, pour venir amerrir au sud de Terre-Neuve.

Vu par des habitants des baies de Bonavista et de Fortune, il a causé la panique, d’autant que les gendarmes de la RCMP auraient répondu aux gens inquiets, que le tir venait sans doute de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Que nos voisins canadiens se rassurent : ce n’est pas « tout à fait » ce genre d’échanges régionaux que l’Archipel cherche à développer ! D’ailleurs, l’idée de missiles nucléaires tirés depuis la Métropole, et qui passent au-dessus de nos têtes, ne nous réjouit pas plus qu’eux !

Plus sérieusement, le fait que dans un communiqué, le Ministre de la Défense Hervé Morin se félicite d’un tir de missile qui a alarmé – à juste titre – les gens de Terre-Neuve, nous laisse un peu perplexe. Après tout, ce n’est pas un engin anodin, puisque le missile en question mesure 12 mètres et peut peser plus de 50 tonnes ! Même sans ogive nucléaire, on peut légitimement se poser la question de savoir s’il est bien raisonnable d’effectuer un tir « expérimental » aussi proche de terres habitées?

Il y a sans doute eu des avertissements donnés aux autorités canadiennes dans la cadre de l’OTAN – du moins, on peut l’espérer – mais visiblement, il y a eu des lacunes en matière d’information des populations…

Pour plus d’information, quelques articles intéressants :

123



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...