Archive pour la Catégorie 'Mairie de Saint-Pierre'

Mairie de Saint-Pierre : le point de vue de Cap sur l’Avenir !

Saint-Pierre et Miquelon la 1ère ne nous ayant pas permis de nous exprimer suite à la prestation de Madame Claireaux, Maire de Saint-Pierre au journal télévisé du 21 février, nous avons pris la liberté de faire notre propre mise au point.

Retour sur le Conseil Municipal du 14 décembre

Capture d’écran 2017-12-18 à 09.45.26

 

Ce jeudi 14 décembre se tenait au Conseil Municipal de Saint-Pierre le débat d’orientation budgétaire 2018.

Pierre SALOMON est intervenu pour exprimer le sentiment d’inachevé de l’ensemble des élus Cap Sur l’Avenir et la frustration de beaucoup de nos concitoyens.
En effet, les choix de la majorité de Mme CLAIREAUX suscitent beaucoup de regrets, déceptions et mécontentements au sein de la population mais aussi des équipes municipales.
Le récent exemple de la décision unilatérale de réduire de façon drastique le nombre de personnes âgées bénéficiant du déneigement de leur porte montre à quel point la majorité s’obstine dans ses choix au détriment de ses administrés.
Depuis 2001, les élus de Cap Sur l’Avenir ont été force de proposition mais ils n’ont jamais été entendus. Il ressort avec évidence qu’aujourd’hui beaucoup de Saint-Pierrais partagent notre triste constat.
C’est ici l’occasion de remercier Pierre SALOMON pour son investissement sans relâche au sein de Cap Sur l’Avenir depuis de nombreuses années, et plus particulièrement en tant qu’élu municipal. Pierre a toujours été dynamique, investi sans compter et disponible. Il a toujours eu à coeur l’intérêt général et l’amélioration du cadre de vie de nos concitoyens. Il part aujourd’hui sous d’autres latitudes par choix professionnel. Il va nous manquer mais nous savons qu’il gardera un attachement vif pour notre « caillou » .
Retrouvez l’interview de Pierre SALOMON ici:
L’intervention complète de Pierre SALOMON lors du Conseil Municipal:

La municipalité enlisée …

17309935_10155068963223396_4783685320083799665_o

A l’annonce de la décision de la majorité municipale de réduire de manière drastique et unilatérale le déneigement de bon nombre de personnes âgées, les élus de Cap Sur l’Avenir ne peuvent que s’insurger.

Nous avons laissé la vague médiatique déferler, les querelles de clochers entre la Mairie et le Conseil Territorial s’éteindre … Nous pensions bien naïvement qu’une solution serait trouvée, que chacun retrouverait le bon sens et la solidarité dont il doit faire preuve en tant qu’élu.

Au bout du compte quelle solution pour nos aînés ? Aucune !

Cette décision sans concertation, sans préavis et surtout à la veille des premières neiges ne peut être que regrettable et dommageable pour nos aînés.

Il s’agit ici d’un vrai choix politique, camouflé derrière un faux argumentaire financier ! Les choix de la majorité, il faut qu’elle les assume !

Nous ne reviendrons pas ici sur les débats que nous avons eus depuis bientôt 20 ans au sein de cette assemblée, mais visiblement à force d’obstination on va droit dans le mur !

Argumenter aujourd’hui sur la pénibilité au travail alors que cela fait des années que les agents municipaux se démènent (et c’est rien de le dire !) pour rendre au mieux un service à la population et qu’on leur « sucre », sans préavis, leur supplément salarial durement gagné, c’est un comble !

Quand on se dit de gauche, on agit en femmes et hommes de gauche !

Retour sur le Conseil Municipal : augmentation des taxes

Capture d’écran 2017-03-28 à 14.42.04

Lors de la séance du jeudi 16 mars dernier, les Conseillers Municipaux de Cap Sur l’Avenir ont voté contre l’augmentation des taxes proposée par la majorité de Mme Karine Claireaux.

L’augmentation dans le détail :

  • Taxe local d’équipement + 12%
  • Taxe foncière : + 6%
  • Droit de bail : + 11%

L’intervention de Cédric Borthaire en séance : 

« Le groupe Cap Sur l’Avenir votera contre l’augmentation de la taxe locale d’équipement et de la taxe foncière.

Nous avions déjà dénoncé, il y a quelques semaines, l’augmentation de la taxe sur les ordures ménagères qui est intervenue en contradiction avec les promesses de la campagne électorale de la majorité.

Pour Cap Sur l’Avenir, ces augmentations sont totalement injustifiées. Elles tombent au plus mauvais moment pour les Saint-Pierrais qui subissent de plein fouet les rigueurs de l’hiver et l’augmentation des prix dans de nombreux domaines de la vie courante (facture de fuel, facture EDF, prix de l’alimentation…). Et nous sommes persuadés que beaucoup autour de cette table partagent cet avis.

Certes, nous comprenons que la commune doive trouver des solutions face à l’augmentation des charges qui pèsent sur son budget – et qui sont importantes pour une petite collectivité comme la nôtre. Cependant, Cap Sur l’Avenir estime que cette situation est – en partie – le résultat d’une lente dégradation des relations entre les collectivités ayant abouti à l’alourdissement des dépenses de la commune (financement de l’école privée, desserte de l’île aux marins, etc.).

On voit donc bien à quel point, ce sont les Saint-Pierrais qui sont pris en otage des ambitions personnelles et des politiques contradictoires menées par les équipes à la tête des pouvoirs exécutifs locaux. C’est pourquoi, Cap Sur l’Avenir a décidé de voter contre cette augmentation des impôts locaux.  »

 

Le sujet JT de SPM Première : 

https://vimeo.com/channels/capsurlavenir/210159976

 

Sécurité aux abords des écoles : les Conseillers Municipaux écrivent au Sénateur-Maire

panneau école

 

Suite à un nouvel incident hier aux abords de l’école Sainte-Croisine, les Conseillers Municipaux de Cap Sur l’Avenir ont écrit ce matin à Madame Karine CLAIREAUX, Sénateur-Maire de Saint-Pierre pour envisager des pistes de réflexion sur cette problématique qui  met en danger nos enfants.

Le courrier des Conseillers Muncipaux de Cap Sur l’Avenir :

fichier pdf courrier CSA Mairie

12345...10



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...