Archive pour la Catégorie 'Outre-mer'

Le Groupe de l’Outre-Mer du CESE saisit à son tour Justin Trudeau

CESE

 

A la demande de Yannick Cambray, M Christian Vernaudon, Président Groupe Outre-mer du CESE, avec l’accord de l’ensemble des conseillers ultramarins, a saisi Justin Trudeau au sujet de l’AVE par courrier ce 29 février.

M Vernaudon, à l’instar de Jean-Marc Ayrault, d’Annick Girardin, de Stéphane Claireaux et de Yannick Cambray, demande l’exemption totale de l’Autorisation Electronique de Voyage pour les résidents de Saint-Pierre et Miquelon.

Le courrier de M Vernaudon :

fichier pdf 160229 JUSTIN TRUDEAU

 

Va-t-on vers une disparition de « l’aide au billet d’avion » ?

Voilà plus de 6 ans que les St-Pierrais et Miquelonnais peuvent bénéficier une fois par an pour un déplacement vers la Métropole, de l’aide à la continuité territoriale (plus communément appelée ici « aide au billet d’avion »). Pour mémoire, cette aide consistait au versement d’une « prime » pour un billet aller-retour vers la Métropole de l’ordre de 260 euros pour un adulte et de 200 euros pour un enfant (respectivement : 290 euros et 220 euros pour les habitants de Miquelon), et cela sans aucune condition de ressource.

La ministre de l’Outre-Mer, Marie-Luce PENCHARD, a annoncé la semaine passée lors d’un déplacement sur l’Ile de La Réunion, les nouveaux critères qui régissent désormais cette aide.

Dans l’Archipel, le montant de cette « prime » passerait – quelle que soit la commune de résidence – à 290 euros, voire à 480 euros pour les personnes aux revenus très modestes.

Si de prime abord cette annonce peut paraître intéressante, force est de constater qu’à la lecture des nouveaux critères établis par le Gouvernement pour pouvoir bénéficier de cette aide, on doit vite déchanter.

Pendant 6 ans, des centaines (voire des milliers) d’habitants de l’Archipel ont pu profiter de cette mesure. Avec ces nouveaux critères, ceux qui pourront y prétendre se compteront désormais sur les doigts d’une main ! Et l’on exagère à peine !

Pour reprendre les termes du communiqué publié par le Ministère de l’Outre-Mer,
« sont éligibles à cette aide les personnes rattachées à un foyer fiscal dont le niveau de ressources, défini comme étant le rapport entre le revenu annuel et le nombre de parts, ne dépasse pas le montant supérieur de la deuxième tranche d’imposition (soit les familles non-imposables et celles concernées par la première tranche imposable). Un niveau d’aide majorée est prévu pour les personnes les plus modestes, soit celles présentant un niveau de ressources annuelles (rapport entre le revenu annuel et le nombre de parts) ne dépassant pas 6000 euros. »

Le public visé est donc désormais très restrictif puisque soumis à des plafonds de ressources particulièrement bas et en tout cas, pas du tout adaptés au contexte local!
Encore une fois, le Gouvernement est resté sourd aux remarques provenant de l’Outre-Mer, et tout particulièrement à celles exprimées par le Député de l’Archipel qui justement, dans un courrier daté du 5 mai 2010, exprimait auprès de Marie-Luce Penchard ses inquiétudes, et lui demandait de prendre en compte les réalités de chaque territoire ultramarin, afin de s’assurer que ces plafonds ne conduisent pas à limiter le nombre de personnes pouvant bénéficier de ces mesures essentielles pour des îles aussi isolées que les nôtres..

Avec le mise en place de ce nouveau dispositif, assiste-t-on notamment à la disparition de cette « aide au billet d’avion » sans que le Gouvernement le dise ouvertement ? On peut légitimement le craindre !

A notre avis, la majeure partie des gens qui bénéficiaient de cette aide ne pourra plus y prétendre. Quant à ceux qui répondront aux critères d’attribution, le montant de l’aide accordée ne sera vraissemblablement pas suffisante pour leur permettre d’entreprendre un voyage et un séjour en Métropole.

L’inquiétude est également grande concernant l’aide au passeport-mobilité études ou encore le passeport-mobilité formation professionnelle. Là aussi il y a fort à parier que la plus grande partie de nos étudiants et lycéens ne pourra plus bénéficier de la prise en charge à 100% par l’Etat de leur billet d’avion sur la Métropole ! Voilà une charge non négligeable qui incombera de nouveau directement au Conseil territorial.

Yannick Cambray

« Pas un rond pour St-Pierre et Miquelon! » – chronique de Didier Porte (France Inter)

Les propos de Marie-Luce Penchard au cours de son meeting en Guadeloupe dimanche dernier (voir ci-dessous), en plus d’émouvoir la classe politique de tous bords, inspire également les humoristes, à l’instar de Didier Porte dont la chronique sur France Inter ce matin s’intitulait : « Pas un rond pour St-Pierre et Miquelon ».

http://www.dailymotion.com/video/xc9vf8

Dérapage inquiétant de la Ministre de l’Outre-Mer, Marie-Luce PENCHARD

Lors d’un meeting tenu en Guadeloupe dimanche dernier, la Ministre de l’Outre-Mer, Marie-Luce PENCHARD, numéro 2 sur la liste UMP pour les élections régionales de ce département d’Outre-Mer, a déclaré, notamment, n’avoir « envie de servir qu’une population, la population guadeloupéenne » !!

Extrait du journal parlé de RFO SPM du 16/02/10 :

Ces propos sont maladroits, choquants et par conséquent inadmissibles  pour une Ministre de la République en charges DES Outre-Mers, dont tous les dossiers doivent être traités de manière impartiale et équitable.

Ce dérapage confirme malheureusement les craintes émises sur les ondes de RFO le 24 juin 2009, par les représentants des partis locaux de Gauche, au lendemain de la nomination de Madame PENCHARD rue Oudinot.

« (…) c’est une « erreur de casting » (….), j’estime qu’une ultra-marine au poste de Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer est une mauvaise chose. Je ne dis pas qu’il ne faut pas d’ultra-marins au sein du Gouvernement, mais à d’autres postes que celui de l’Outre-Mer, car elle risque de rencontrer des difficultés aussi bien dans sa région d’origine, que dans l’ensemble de l’Outre-Mer … »
Yannick Cambray – Président du PRG à SPM

« (…) je crains que, étant Antillaise d’origine, elle favorise peut-être un peu les Antilles au dépend des autres territoires ultra-marins. On connaît la puissance des lobbies antillais en métropole …… donc je suis très inquiet … »
Frédéric Beaumont – Secrétaire général du Parti Socialiste à SPM

En juin 2009, nous avions des doutes, aujourd’hui nous sommes inquiets !

Yves JEGO et les médias…

Si les propos d’Yves JEGO au journal télévisé de RFO SPM du 25 mars dernier ont choqué beaucoup de monde dans l’Archipel, l’attitude du Secrétaire d’Etat à l’Outre-mer envers les médias (en l’occurrence RFO) n’a pas laissé de glace le syndicat CFDT Médias et le Canard Enchaîné.

- Communiqué du syndicat CFDT Médias : Yves JEGO et les médias... dans Médias pdf comrfoftv070409.pdf

- « Jégo fait son Sarko à RFO » (article du Canard enchaîné, paru ce mercredi 08/04/09) : pdf dans Outre-mer canard080409.pdf




DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...