Archive pour la Catégorie 'Politique'

Une candidature de Gauche à l’élection sénatoriale

cvr2.130314

Le mouvement Cap sur l’avenir a décidé de présenter un candidat à l’élection sénatoriale du 24 septembre prochain.

Ce matin, Yannick Cambray (titulaire) et sa suppléante Tatiana Vigneau-Urtizbéréa ont déposé leur candidature en préfecture.

Forts de leur expérience commune de conseiller territorial et municipal acquise depuis 2000 au sein des collectivités locales, leur ambition est de porter une candidature de Gauche au service des collectivités locales et du territoire, pour rassembler les forces de progrès, agir et réussir.

Les profondes convictions de Gauche qui nous animent depuis plus 20 ans Tatiana Vigneau-Urtizbéréa et moi-même – comme beaucoup de nos concitoyens de Saint-Pierre et de Miquelon – méritent d’être défendues et représentées lors de cette élection sénatoriale.

Yannick Cambray
Candidat à l’élection sénatoriale 2017

Annick Girardin répond aux jeunes de l’Archipel

Législatives 2017 : la belle mobilisation autour d’Annick Girardin

IMG_2018
Les sympathisants sont venus en force hier soir au bar la Chauve-souris pour soutenir leur candidate, Annick Girardin, aux élections législatives.
Malgré ce long week-end durant lequel beaucoup de nos compatriotes se rendent à Langlade ou à Miquelon, plus de 150 personnes se sont mobilisées pour témoigner de leur soutien et de leurs espoirs en la candidature d’Annick Girardin.
Dans son discours, la candidate au mandat de député est revenue sur différents points, notamment sur les raisons qui ont motivé sont choix d’accepter le Ministère des Outre-mer.
« Lorsque le Président de la République m’appelle pour me proposer le ministère des Outre-mer, je me dis qu’est-ce qui est mieux pour l’Archipel ? Qu’est-ce qui est mieux pour nous ?
(…)
C’est pour l’Archipel que j’ai accepté, pas pour un confort personnel ou un choix de carrière. »
 Annick Girardin s’est aussi expliquée sur les raisons de sa candidature aux législatives :
« Si j’ai choisi de me présenter à ces élections législatives, c’est que j’ai besoin de la légitimité qu’apportent les urnes dans les relations avec mes collègues ministres et avec les autres élus, j’ai besoin de la légitimité qu’apportent les urnes pour garder ma liberté de parole et d’agir, y compris au sein du gouvernement. » 
La candidate en a également profité pour « tordre le cou » à diverses fausses allégations propagées, parfois depuis plusieurs années, par ses adversaires et reprises même encore aujourd’hui par certains autres candidats :
Le minimum vieillesse à 1000 € :
« Si mes détracteurs se donnaient la peine d’aller vérifier auprès de la CPS, ils sauraient que le minimum vieillesse pour une personne seule est de 1011,93€ net et de 1544,45 € net pour un couple (il est respectivement de 803,20€ et 1 246,97 en métropole). »
Annick Girardin n’a jamais soutenu les projets de la Collectivité territoriale :

« Encore eût il fallu que je sois sollicitée !

Et je n’ai jamais agi contre des projets du CT, que ce soit le câble numérique (la Collectivité a obtenu ses 5 millions) ou tout autre projet.

Par contre, quand je suis sollicitée j’obtiens des résultats, demandez à la commune de Miquelon-Langlade : 1 M€ pour les ateliers (700 k€ déjà versés) – 200 k€ pour les bâtiments SNPM – camion citerne feu de forêt pour 400 k€ – 200 k€ pour du matériel de sécurité  pompiers… » 

Le PPRL : Plan de Prévention des Risques Littoraux :
«  On m’accuse d’avoir profité de la venue du Président Hollande en décembre 2014 et de sa visite sur Miquelon pour «  me faire mousser et faire la promotion de la COP21 », encore une fois un argument ridicule !
Que je sois venue avec Le Président Hollande ou pas, ça n’aurait rien changé car cela faisait plus de 6 mois que la DTAM, le Conseil territorial et les mairies travaillaient à la mise en place de ce PPRL et qu’ils étaient tous informés de l’existence de ces cartes qui ont été, il est vrai, divulguées de manière brutale aux résidents de l’Archipel.
Pour ma part, je le réaffirme ici, ni le Député, ni moi n’étions au courant de ces travaux et de cette présentation sur le Cap de Miquelon, et c‘est normal, c’est l’affaire et la responsabilité des collectivités.
Le PPRL est une obligation pour les collectivités littorales depuis la circulaire du 2 août 2011, suite aux dégâts et drames causés par la tempête Xynthia de février 2010, pas une invention d’Annick Girardin ! » 
Annick Girardin a terminé son allocution sur un discours mobilisateur et rassembleur, évoquant la main tendue vers les autres élus du territoire dès sa nomination au Ministère des Outre-mer.
« Je m’engage à mener tous ces combats avec toute mon énergie et je le souhaite, avec vous et tous les élus et les forces vives du territoire.
(…)
Si ma famille politique est Cap sur l’Avenir, je n’ai qu’un seul parti, c’est celui de Saint-Pierre-et-Miquelon.
(…)
Un nouvel élan se dessine en France, notre archipel doit saisir cette chance, pour se rassembler et faire de Saint-Pierre et de Miquelon des territoires gagnants ! »

Annick Girardin invitée du JT du 19 avril

AG.190417.JT

Mercredi 19 avril, la Ministre de la Fonction Publique Annick Girardin était l’invitée du 20h00 de SPM 1ère.

Les sujets évoqués : les législatives, la Présidentielle et son bilan de ministre.

Primaire de la Gauche à SPM : une belle participation et un beau résultat pour le PRG

sylvia.pinel

Belle mobilisation ce samedi 21 janvier à la Primaire de la Gauche à Saint-Pierre-et-Miquelon avec une participation 3 fois supérieure au premier tour de la Primaire de la Droite !

Cap sur l’avenir et le Parti Radical de Gauche SPM saluent cette mobilisation à Gauche et remercient plus particulièrement les militants et sympathisants qui ont répondu à leur appel et permis à Sylvia Pinel, la candidate PRG, de sortir grande gagnante de ce 1er tour avec plus de 53% des voix !

Ce vote a un véritable sens localement puisqu’Annick GIRARDIN est la Vice-Présidente du PRG au niveau national et que c’est encore grâce au PRG qu’une personnalité de l’Archipel a pu accéder au plus haut niveau de l’Etat en entrant au gouvernement comme Secrétaire d’Etat, puis Ministre. Et c’est toujours grâce au PRG que le Député Stéphane CLAIREAUX, et Annick GIRARDIN avant lui, a pu et peut toujours bénéficier d’autant de temps de parole à l’Assemblée nationale pour porter la voix des Saint-Pierrais et Miquelonnais… Il était donc important pour nous de marquer auprès du PRG un soutien fort à sa candidate. Cet excellent résultat ancre également le mouvement Cap sur l’avenir et son « noyau » PRG comme la première force de Gauche à Saint-Pierre-et-Miquelon.

 

123456



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...