Archive pour la Catégorie 'Retraites'

Page 2 sur 3

Retraites et pouvoir d’achat : l’appel à la grève de l’intersyndicale CFDT-CGT-FO

Le 24 juin dernier, plus de 500 personnes se sont mobilisés dans l’archipel pour manifester contre la réforme des retraites que nous imposent le Gouvernement FILLON et le Président SARKOZY avec sa majorité UMP.

Au coeur des préoccupations des manifestants, on trouvait également des dossiers plus locaux comme celui de la revalorisation des retraites de la CPS et de l’ENIM, ainsi que la vérité et la transparence sur les prix.

Trois mois se sont écoulés depuis cette forte mobilisation et force est de constater que rien n’a bougé ! Bien au contraire, au niveau national, les députés UMP ont fait fi du succés des mobilisations du 24 juin et du 7 septembre en Métropole et ont adopté le projet de loi sur les retraites.

Sur le plan local, l’intersyndicale CFDT-CGT-FO appelle à une nouvelle mobilisation pour ce jeudi 23 septembre.

Dans la continuité de son combat pour la défense du pouvoir d’achat et pour la revalorisation des retraites du Privé et de l’ENIM, Cap Sur l’Avenir s’associe de nouveau pleinement à cette nouvelle journée d’action de ce jeudi 23 septembre.

Soyons tous solidaires pour que le Gouvernement comprenne enfin la justesse et l’urgence de nos revendications.

Le point de ralliement est fixé par l’intersyndicale à 9h00, ce jeudi 23 septembre, sur la Place du Général de Gaulle.

Très forte mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi 24 juin

dscn2375.jpgL’appel de l’intersyndicale CFDT – CGT – FO a été entendu par la population qui a répondu par une très forte mobilisation ce jeudi 24 juin.

Plus de 500 personnes se sont données rendez-vous pour effectuer une marche de protestation contre la réforme des retraites que veut nous imposer le Gouvernement.
Les manifestants défendaient également, d’un point de vue plus local, la revalorisation des retraites CPS et ENIM, le calcul des retraites du privé sur les 25 meilleures années d’une carrière. Ils réclamaient également la vérité et la transparence sur les prix, puisqu’il y a déjà plusieurs mois, l’Etat s’était engagé à faire toute la lumière à ce sujet.

dscn2393.jpg dscn2388.jpgdscn2390.jpg

dscn2376.jpgdscn2377.jpgdscn2379.jpg

Les organisateurs peuvent être satisfaits, mais aussi rassurés, puisque cette mobilisation importante a démontré que la revendication sociale est toujours bien vivante à Saint-Pierre et Miquelon.

Le film de la matinée (16 mn)

http://www.dailymotion.com/video/xdt9jt

Soyons tous solidaires !

tractsyndicats.jpgLors de la journée de manifestation du 27 mai dernier contre le projet sur les retraites, Cap Sur l’Avenir avait déploré le peu d’écho qu’avait rencontré localement ce mouvement.

A la veille d’une nouvelle journée de mobilisation ce jeudi 24 juin, Cap Sur l’Avenir se réjouit de la démarche unitaire initiée par les syndicats locaux.

Communiqué de l’intersyndicale :

Soyons tous solidaires ! dans Retraites pdf communiquversion21.pdf

Dans la continuité de son combat sur l’ITR et de celui pour la défense du pouvoir d’achat des retraités du Privé et de l’ENIM, Cap Sur l’Avenir s’associe pleinement à la journée d’actions de ce jeudi 24 juin.

Forte mobilisation en métropole des salariés du Public et du Privé !

S’ils n’ont pas atteint la mobilisation des défilés de l’hiver 2009, les syndicats organisateurs de cette journée de manifestation du jeudi 27 mai ont tout de même mobilisé plus d’1 million de personnes dans les principales villes de métropole.

greve.jpg

Cette journée d’actions lancée par les principales organisations syndicales de salariés nationales (CGT, CFDT, CFTC, FSU, Unsa et Solidaires) avait un triple objectif :

  • Défendre l’emploi,
  • Réclamer des augmentations salariales,
  • Et surtout, protester contre le projet sur les retraites, la volonté du Président SARKOZY et du Gouvernement FILLON étant de reculer l’âge légal de départ à la retraite au-delà de 60 ans et parallèlement d’augmenter le nombre d’années de cotisation pour pouvoir prétendre à une retraite.

ruesp.jpgCet appel à manifester a pourtant eu peu d’écho sur l’Archipel, exception faite des grévistes du service de La Poste, de celui de Météo France, plus quelques individualités ici et là.

Cette absence de réaction des syndicats et de mobilisation laisse particulièrement songeur… Après la « mise à mort » de l’ITR pour la fonction publique d’Etat qui à l’époque n’avait pas mobilisé les foules, force est de constater que les grandes causes sociales nationales ne semblent pas non plus concerner la population… et pourtant…

Revalorisation des retraites de la CPS et de l’ENIM

dscn2138.jpg

Comme cela avait été annoncé par la CFDT, une délégation de retraités ressortissants de la CPS et de l’ENIM, rejointe par une centaine de personnes, s’est rendue à la Préfecture cet après-midi vers 15h00 pour demander au préfet de l’Archipel, Jean-Pierre Berçot de transmettre au Secrétariat d’Etat à l’Outre-mer les demandes suivantes :

  • une revalorisation de 8,24% des pensions et retraites de vieillesse, conformément à l’art.13 de la loi sur la vieillesse du 17 juillet 1987 ;
  • étendre le dispositif de revalorisation des retraites aux ressortissants de l’ENIM par ordonnance, tel que prévu dans la loi pour le développement économique des outre-mer de mai 2009 (art.72 de la LDOM – amendement du Député) ;
  • une revalorisation pour les ressortissants de l’ENIM de 19% afin de supprimer l’inégalité de traitement entre les retraités de la CPS et de l’ENIM.

Quelques élus étaient venus soutenir le mouvement, dont le Député Annick Girardin, la Vice-Présidente du Conseil territorial chargée des affaires sociales Odile Beaupertuis, les conseillers territoriaux Yannick Cambray et Nicolas Gourmelon, ainsi que les conseillers municipaux Véronique Perrin et Pierre Salomon.

Par ailleurs, la CPS réunie en séance le 20 octobre 2009 a quant à elle donné un avis favorable à l’unanimité à une revalorisation des retraites de ses ressortissants de 6,32% et ce à compter du 1er juillet 2009. En effet la revalorisation est opérée par arrêté des ministres chargés de la sécurité sociale et du budget, après consultation du conseil d’administration de la CPS.

La CFDT attend maintenant une réponse de l’Etat confirmant la position du Gouvernement sur ce dossier.

Un travail collectif devra aussi se mettre en place entre l’Etat, la CPS et les parlementaires.

dscn2122.jpgdscn2126.jpgdscn2127.jpg
dscn2129.jpgdscn2137.jpgdscn2140.jpg
dscn2141.jpgdscn2143.jpg

 

123



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...