Archive pour la Catégorie 'Tourisme'

Ferries : moins de passagers qu’en 2016, mais explosion des coûts !

ferries

Après des mois de refus de transmission à l’opposition des éléments demandés dans le dossier ferries (dont les pièces de l’emprunt et les prévisionnels en matière de coût et de passagers), la Collectivité a enfin décidé de nous transmettre quelques premiers éléments de bilan sur la « belle saison » à l’été 2018.

Des chiffres choisis et incomplets, mais déjà révélateurs de la faillite de la politique de la majorité sur la meilleure partie de l’année 2018.

Voici les chiffres annoncés par la Collectivité :

  • Plus de 965 000 euros de pertes financières sur les 3 meilleurs mois de l’année (!!!) ;
  • 4% « d’augmentation » des passagers sur Fortune par rapport à l’été 2017…  cependant, le Cabestan a été, à l’été 2017, hors service pendant plusieurs semaines et le flux de passagers avaient alors chuté de 6.2% sur par rapport à l’été 2016 ! Pour qui nous prend-on ?!

Et ce n’est malheureusement là qu’une partie des coûts réels payés par les contribuables locaux pour aboutir à moins de passagers qu’avec le Cabestan !

En effet, comme le reconnaît la majorité Archipel Demain, les 965 000 euros de perte sur les trois meilleurs mois de l’année, c’est sans compter les vrais coûts de personnel, les charges de l’emprunt colossal souscrit pour l’achat des deux ferries, les charges d’amortissement du matériel, les frais de location de bâtiment, les frais de construction du quai temporaire actuel (et encore moins du quai permanent à venir) et les « frais annexes » qu’on nous annonce sans donner de détail – sans parler du financement des travaux nécessaires sur Fortune !

Alors facile, Monsieur le Président, de chercher à balayer les problèmes en disant que Cap sur l’Avenir « n’a pas d’expérience » de gestion de la Collectivité…

Ce sont pourtant vos propres chiffres ci-dessus !

Si c’est cela l’effet de votre « expérience », Monsieur le Président, l’Archipel mérite mieux !

  • Les commentaires de Matthew Reardon sur SPM 1ère :

 

La crise de parano du sénateur Artano

barbeles

Comme beaucoup d’entre vous, nous avons lu avec stupeur le dernier courrier du Sénateur Stéphane Artano adressé au Préfet Thierry Devimeux concernant les mesures de sécurité à mettre en œuvre avec l’arrivée, pourtant très attendue par la population, des vols directs entre Paris et SPM…

Le sénateur Artano, grand chantre de la fraternité, aurait-il perdu soudain toute son empathie pour son prochain ?

Quelle triste leçon républicaine fait-il ici à nos jeunes, quelle démonstration de fermeture d’esprit et de repli sur soi !

C’est vrai, peuple de SPM, comment pourrons-nous nous défendre face à cette invasion massive annoncée ?

Pauvre de nous, les Huns sont à nos portes !

Retranchons-nous amis, derrières les barrières éculées de la défiance envers l’étranger, de la peur et du refus de l’autre… cet autre qui, sur la plupart des vols directs, sera d’ailleurs un membre de notre famille qui aura su profiter de cette belle opportunité pour revenir au pays visiter les siens.

A quoi s’expose l’Archipel sans le « filtre protecteur » du Canada ?

A rien de plus qu’il y a 30 ans lorsque les flottes de pêche internationales escalaient encore dans nos ports, que l’Archipel bougeait, vivait et que l’économie florissait… grâce à qui ? Aux espagnols, portugais, allemands, russes, coréens, japonais… les étrangers quoi !

Le risque zéro n’existe pas, Monsieur le Sénateur, mais ce n’est pas en dressant des barbelés et des miradors autour de l’Archipel que celui-ci pourra renouer de nouveau avec la prospérité.

Annick Girardin invitée du 12h30 de SPM 1ère

AG_spm1ere_301215

Le 30 décembre dernier, Annick Girardin, Secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie, mais aussi conseillère territoriale d’opposition et Présidente du mouvement Cap sur l’avenir, était l’invitée de la rédaction de SPM 1ère :

Le « Clipper Adventurer » à Miquelon

clipper.jpg
On vient de nous faire parvenir cette belle photo du « Clipper Adventurer » dans le port de Miquelon. Nous ne résistons pas au plaisir de partager cette belle image avec vous, d’autant que la visite d’un bateau de croisière est une première pour Miquelon, et qu’en plus du beau temps, nos amis Miquelonnais avaient « mis les petits plats dans les grands » pour recevoir comme il se doit les croisiéristes.
Un véritable succès pour cette première escale dont nous souhaitons, bien entendu, qu’elle sera suivie de beaucoup d’autres.

Fiasco de la desserte maritime en passagers : quelles seront les séquelles ?

Nous avons tous reçu dernièrement dans notre boîte aux lettres le bulletin d’information gratuit du Conseil territorial « En direct de votre collectivité ».
A la lecture du mot du Président, un lecteur extérieur à l’Archipel pourrait se laisser berner et croire au discours finalement très positif du Pacha qui nous annonce fièrement que le Cabestan a passé tous ses examens et que selon les premiers essais, le bateau fonctionne et se comporte très bien à la mer… tout est donc parfait, si ce n’est ce « détail » de présence d’eau dans l’hydrojet tribord et cette nécessité de cale sèche pour laquelle Le Cabestan est parti à Terre-Neuve ce lundi pour un retour et une mise en service (enfin !!!) dans… une quinzaine de jours… soit en août…

Mais la réalité est tout autre mon Amiral, les conséquences de votre gestion calamiteuse sont déjà perceptibles :

La colère des touristes :
http://www.dailymotion.com/video/xe4ae4

L’exaspération des professionnels du tourisme :

http://www.dailymotion.com/video/xe4afi
Un véritable fiasco pour les usagers saint-pierrais et miquelonnais, pour les professionnels, mais également pour l’Archipel globalement dont l’image vient ici d’être sérieusement abimée.

12



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...