Résultat pour la recherche 'cap avenir'

Page 67 sur 68

EDC : le point sur le projet

Le jeudi 17 Avril dernier à 17h30, tous les conseillers Territoriaux étaient invités à assister à une réunion d’information sur le dossier EDC dans la salle de délibération du Conseil Territorial.
Cette réunion avait pour objectif de permettre aux promoteurs du projet d’élevage de coquilles Saint-Jacques de présenter aux Elus de la collectivité les évolutions récentes intervenues dans leur activité, de tracer les perspectives d’avenir mais aussi de se prêter au « jeu des questions réponses », et cela sans aucun tabou.

Lire la suite de ‘EDC : le point sur le projet’

Augmentation du fuel

Communiqué

La nouvelle hausse de 9 centimes d’euro par litre de fuel domestique de ce lundi 21 avril est un nouveau coup dur pour le portefeuille et donc le pouvoir d’achat des habitants de l’Archipel.

Pourra-t-on encore à cette allure se chauffer, et plus généralement, vivre à St Pierre et Miquelon dans les années à venir ?

Il est plus que temps que les Autorités locales prennent enfin conscience de l’impact local désastreux de cette inflation galopante du cours du pétrole et se penchent enfin sur des mesures d’économie d’énergie que prône depuis plusieurs années le Mouvement Cap Sur l’Avenir.

Il faut réduire à la source la consommation d’énergie des ménages !

Pour cela différentes décisions urgentes doivent être prises et des actions mises en oeuvre au bénéfice des ménages !

-    Bilan énergétique des habitations ;
-    Aides nouvelles à l’isolation des maisons ;
-    Aides à l’achat de chaudières plus économes en énergie ;
-    Aides en faveur de la diversification des moyens de chauffage, notamment vers les énergies renouvelables comme l’éolien ou le solaire…

Cette liste n’est pas exhaustive et demande des décisions concrètes et urgentes de la part de nos responsables, tant politiques qu’administratifs.

Pour le Mouvement Cap Sur l’Avenir

Yannick CAMBRAY
Conseiller Territorial

Séance officielle du Conseil Municipal 9 avril 2008

Projet de délibération 1 : Approbation du Compte de Gestion 2007 du receveur pour le budget principal de la ville

Mme Véronique Plantegenest est intervenue pour préciser que le groupe Cap sur l’Avenir s’est abstenu en continuité avec la position de ses élus du mandat précédent en défaveur du protocole d’accord signé entre la Commune et l’Etat.

Projet de délibération 2 :
Approbation du Compte de Gestion 2007 du Receveur pour le budget annexe de la Régie Eau et Assainissement

Les élus de Cap sur l’Avenir ont voté en faveur de cette délibération. Le groupe avait demandé au cours du mandat précédent la dissociation du budget de la Régie Eau et Assainissement du budget global de la Mairie de Saint-Pierre. Ce budget annexe concrétise donc le souhait de lisibilité et de transparence de Cap sur l’Avenir comme l’a précisé Mme Véronique Plantegenest.

Lire la suite de ‘Séance officielle du Conseil Municipal 9 avril 2008′

A propos

Cap sur l’avenir…
Un projet, une équipe, un autre discours…

Le mouvement est né en 2000.

Nous avons voulu, par notre engagement, proposer à la population de Saint-Pierre et Miquelon, une alternative, un réel projet politique… un autre regard sur l’avenir de nos îles.

Refondation, Innovation, Concertation sont les maîtres-mots de notre projet politique.

  • “Refondation” car il nous faut élaborer des architectures nouvelles dans les domaines essentiels que sont la fiscalité, la santé, le social, l’environnement, l’urbanisme, la culture…

  • “Innovation”, car nous souhaitons trouver des solutions originales adaptées à la mesure de l’archipel et à ses moyens.

  • “Concertation”, car c’est par le dialogue et le partage des responsabilités que nous réussirons à construire un avenir meilleur pour St-Pierre et Miquelon et ses résidents.

Nous voulons développer une collaboration toujours plus efficace entre les partenaires, ancrée sur des valeurs d’écoute et de dialogue pour mettre en place une politique de proximité qui rechercherait plus d’équité, plus de justice, plus de solidarité. Nous voulons faire de St-Pierre et Miquelon une collectivité dynamique où il fait bon vivre, en garantissant un développement local harmonieux, respectueux de ses territoires et de ses habitants.

Cap sur l’avenir est un mouvement politique officiel qui a vocation à regrouper l’ensemble des militants et sympathisants qui nous soutiennent et nous ont accompagnés depuis 2000, au cours des différentes campagnes électorales auxquelles nous avons participé (cantonales – municipales – législatives).
Cap sur l’avenir se positionne au-delà de la sensibilité politique nationale de chacun. Ce mouvement a pour objectif de rassembler toutes les personnes (toutes tendances politiques confondues), désireuses de s’investir dans la vie politique de notre Archipel.
Cap sur l’avenir est un mouvement politique local, chacun doit s’y sentir à l’aise, tout en restant fidèle à ses convictions politiques nationales. Annick GIRARDIN en est actuellement la présidente.

Depuis 2000, Cap sur l’avenir a su convaincre puisque 11 de ses représentants siègent actuellement au sein des assemblées locales :

  • Conseil Territorial : 2 représentants

    • Tatiana VIGNEAU-URTIZBEREA
    • Matthew REARDON
  • Conseil municipal de St-Pierre : 7 représentants

    • Yannick CAMBRAY
    • Maïté LEGASSE
    • Oswen LAFITTE
    • Cédric BORTHAIRE
    • Claudie DRILLET
    • David DODEMAN
    • Renaud GOINEAU

En juin 2007, son candidat, Annick GIRARDIN, a été élu député de l’Archipel.

Réélue député au premier tour avec 65% des voix en 2012, Annick Girardin fait son entrée au gouvernement en mars 2014 dans le gouvernement de Manuel Valls : elle a d’abord été nommée Secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie, puis en février 2016, Ministre de la Fonction Publique.

Elle est depuis mai 2017, Ministre des Outre-mer dans le gouvernement d’Edouard Philippe.

A la suite d’une élection partielle en juin 2014, c’est son suppléant, Stéphane CLAIREAUX (membre de Cap sur l’avenir) qui la remplace à l’Assemblée nationale.

En décembre 2016, une nouvelle personnalité locale issue du mouvement Cap sur l’avenir entre au CESE : Yannick CAMBRAY est nommé Conseiller Economique, Social et Environnemental.

Le groupe politique a une permanence située au 7 rue René Autin à Saint-Pierre.

Nous y accueillons les personnes désireuses de mieux connaître notre mouvement, notre vision de l’avenir de nos îles et nos grandes orientations politiques. Les chefs d’entreprises, les présidents d’associations et tout porteur de projet y sont reçus régulièrement pour échanger sur les dossiers présents ou futurs qui les concernent. Un endroit où les citoyens viennent nous exprimer leurs doléances et leur opinion sur les décisions prises, notamment dans les assemblées locales.

En conclusion la permanence du mouvement est avant tout un lieu d’écoute, d’information et d’expression où les élus de Cap sur l’Avenir vous attendent en toute simplicité.

Le Bureau du mouvement Cap sur l’Avenir est composé de :
Annick GIRARDIN : Présidente
Tatiana URTIZBEREA-VIGNEAU : 1ère Vice-Présidente
Maïté LEGASSE : 2ème Vice-Président
Marie-Annick VIGNEAU : Trésorier

 

Permanence du mouvement Cap sur l’Avenir
7, rue René Autin BP 4477 Saint-Pierre
Tél. 05 08 41 99 98
Fax 05 08 41 99 97

Pour aller encore plus loin dans cet objectif de communication et de dialogue, ce blog est un outil supplémentaire mis à votre disposition, afin que vous puissiez mieux nous connaître, mieux vous exprimer et nous faire savoir votre avis via les commentaires. Son directeur de publication est le Président du mouvement.

Bienvenue à tous.

Débat d’orientation budgétaire 2008 – Conseil territorial

Le discours de Yannick CAMBRAY au débat d’orientation budgétaire 2008, séance du Conseil territorial du 28 mars 2008 :

Débat d'orientation budgétaire 2008 - Conseil territorial dans Budget pdf ycdiscoursct.pdf

Monsieur le Préfet,
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs,
Chers Collègues,

Ce traditionnel débat d’orientation Budgétaire est l’occasion chaque année de dresser le bilan de la situation économique et sociale de l’Archipel, mais aussi, et surtout, de définir des perspectives pour l’avenir et de mettre en avant des projets porteurs d’espoir. Si effectivement l’Archipel va mal, il n’en demeure pas moins à mes yeux que des opportunités existent pour relancer notre économie.

Je le disais, l’Archipel va mal. Les principaux indicateurs économiques et sociaux sont malheureusement là pour nous le rappeler.

La dernière note de synthèse de l’IEDOM démontre que le marché de l’emploi se détériore et que notre Balance Commerciale se dégrade alors que l‘on pouvait logiquement penser avoir déjà touché le fond ! Voici quelques chiffres pour illustrer mon propos :

  • En décembre 2007, l’Archipel comptait 358 demandeurs d’emploi toutes catégories confondues, soit 20% de plus qu’en Décembre 2006 !
  • Les exportations s’effondrent de 70% en valeur et de 64% en volume sur 1 an !
  • En Décembre 2007, 31 personnes bénéficiaient de l’allocation RMI contre 24 en 2006 !

Parallèlement à ces données pour le moins inquiétantes, les consommateurs constatent chaque semaine en faisant leurs courses, un dérapage des prix à la consommation. L’indice des prix publié par la Préfecture leur donne raison, puisque l’ensemble du poste « Alimentation » de cet indice a augmenté de près de 5% sur l’année 2007 avec des hausses « records » de 19% pour le beurre, de 11% pour les fruits et légumes et de 7% pour le fromage, pour ne citer que les plus significatifs…, et cela, je le répète, sur un an !

Lire la suite de ‘Débat d’orientation budgétaire 2008 – Conseil territorial’

1...6465666768



DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...