• Accueil
  • > Recherche : tsi max girardin

Résultat pour la recherche 'tsi max girardin'

Tout ça pour ça !!

La nouvelles est tombée au cours du journal télé de RFO de ce mardi 7 juillet : l’Etat a délégué la desserte maritime internationale en fret de l’Archipel entre Halifax et St-Pierre à la Société TSI (Transport International Service), société créée en décembre 2008 par Messieurs Michel, Max et Jacky GIRARDIN.

Qu’en penser ?

Mise à part l’annonce du nom du nouveau délégataire, il faut bien avouer que le Préfet a été bien discret et évasif sur le contenu de cette nouvelle Délégation de Service Public (DSP). Malgré tout, Cap Sur l’Avenir peut d’ores et déjà exprimer 3 regrets :

  • Le refus par le Gouvernement de mettre en place un véritable « service public » pour notre desserte ;
  • Le refus par l’Etat de traiter la problématique de la desserte maritime de notre Archipel dans sa globalité, c’est à dire incluant le fret, les passagers, tant au niveau de l’inter-îles que de l’international ;
  • L’obstination de l’Etat à vouloir confier la gestion de la desserte maritime internationale en fret à un acteur économique local (importateur/commerçant/entrepreneur), alors que cette solution a été largement décriée par une grande majorité de la population qui n’en peut plus des « guéguerres » (inévitables sur un petit territoire comme le nôtre) qui ne manqueront pas d’éclater (comme par le passé) entre le transporteur et les autres importateurs, commerçants et entrepreneurs locaux ;

Par ailleurs, le Préfet est resté très flou sur des aspects de cette DSP pourtant essentiels pour nous :

  • Quid de la reprise de l’ex-personnel à terre d’Alliance S.A toujours au chômage et de l’embarquement de marins locaux sur le prochain navire qui assurera la desserte ?
  • Quid de la prise en compte de la desserte sur Terre-Neuve dans le périmètre de cette DSP ?
  • Quid de la solution dite du « palan/sous palan » ?
  • « Last but not least », quid du prix du transport des marchandises ?

Enfin, en tant que Conseiller territorial, je ne peux que regretter le fait que le Préfet de l’Archipel ait rendu public le nom du prochain délégataire et le peu d’éléments concernant le contenu de la prochaine DSP, sans même daigner en référer au préalable à l’ensemble des élus siègeant dans la Commission des Services Publics Locaux, alors qu’il s’y était engagé en mettant en avant les notions de « transparence » et de « concertation »… quelle mascarade ! Quant à l’annonce en plein juillet de cette décision tant attendue depuis des mois… le choix de la période n’est pas innocente… la technique est bien connue : profiter de l’été, période de vacances où les gens sont certainement moins attentifs à l’actualité, pour faire passer la couleuvre, que personnellement j’ai du mal à avaler.

Bref, après un an de « réflexion » et de mise en scène, qu’est-ce qui a changé ?

Rien ! On a remplacé Alliance SA par Transport International Service et on a remplacé les dirigeants, tous aussi commerçants et importateurs que leurs prédécesseurs… quel piètre tour de passe passe…
Malgré le ton solennel adopté par le Préfet, « la montagne a accouché d’une souris »… la saga du transport maritime a encore de beaux jours devant elle !

Yannick Cambray

 




DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...